mars 2008

Les réserves internationales, or et devises, de la Roumanie

Bucarest, 3 mars /Rompres/ - Les réserves internationales de la Roumanie étaient chiffrées à 27,37 milliards d’euros à la fin février, a annoncé lundi la Banque Nationale de Roumanie (BNR).

Les réserves en devises s’élevaient à 25 241 milliards d’euros.

Selon le communiqué de la BNR, les réserves ont baissé de 311 millions d’euros en février 2008 à la suite des opérations suivantes :
- entrées de 1,448 milliard d’euros, représentant la modification des réserves minimales en devises constituées par les banques commerciales, recettes en provenance de la gestion de la réserve internationale ;
- sorties de 1,759 milliards d’euros, représentant les paiements vers la Commission européenne, paiements de mensualités et intérêts échéants sur la dette publique extérieure directe et garantie par le ministère de l’Economie et des Finances, la modification des réserves minimales en devises constituées par les banques commerciales et autres.

La réserve en or s’est maintenue à 103,7 tonnes, cependant, vu les évolutions des prix internationaux, sa valeur a augmenté, arrivant à 2 125,95 millions d’euros, ce qui fait que les réserves internationales de la BNR (devises et or) se situent à 27,37 milliards d’euros.

Les paiements échéants au mois de mars 2008 au compte de la dette publique extérieure directe et garantie par le ministère de l’Economie et des Finances se montent à 80 millions d’euros.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)