septembre 2004

Lignes téléphoniques gratuites pour porter plainte contre la corruption

Le Ministre de l’Administration et de l’Intérieur a mis jeudi à la disposition des Roumains une ligne téléphonique gratuite ayant comme numéro 0.800.800.624, où l’on pourra porter plainte concernant surtout les cas de corruption dans le cadre des structures MAI (Ministère des Affaires Intérieures). On peut faire ce numéro au niveau national et il va fonctionner parallèlement avec l’ancien numéro 314.10.50, a précisé le ministère dans un communiqué.

Toujours mardi le ministère de la santé a annoncé que les patients mécontents de la manière dont ils ont été traités par le médecin de famille ou celui de l’hôpital pourront porter plainte par une ligne téléphonique gratuite qui sera créée bientôt. Les plaintes seront enregistrées et transmises à des personnes chargées de l’investigation de ces cas ; par la suite elles seront transmises au Collège des Médecins, a promis le ministre.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, un exemple de la lutte anti-corruption ?
(6/jui./2016)
L’hebdomadaire britannique The Economist a publié, dans une édition papier, un article sur la (...)
Une jeune fille pulvérisée par la voiture d’un diplomate russe
(23/oct./2012)
[photo : Adevarul] La vie de la jeune Mădălina Băcanu a été détruite, dimanche soir, quand le (...)
Roumanie : la DGA crée des comptes sur Facebook, YouTube et Yahoo Messenger
(11/fév./2010)
La Direction générale anti-corruption (DGA) fait son entrée sur les réseaux sociaux sur le Net, en (...)
Roumanie : sanctions pour les anciens agents de la Securitate et des anciens activistes communistes
(22/jan./2010)
La Société roumaine d’études historiques (SSIR) a lance une pétition, signée par des noms importants (...)
L’Ile des Serpents : la Roumanie gagne à La Haye face à l’Ukraine
(3/fév./2009)
Depuis 42 ans, l’Ile des Serpents fait l’objet d’un différend entre la Roumanie et l’ancienne Union (...)
Roumanie. Le Parlement décide une "nouvelle nationalisation" des maisons
(9/oct./2008)
"Le Parlement a décidé la nouvelle nationalisation", titre le journal Romania Libera affirmant (...)
Roumanie. Une législation pour lutter contre l’antisémitisme
(18/sep./2008)
Bucarest, 18 sept /Agerpres/ - Le conseiller gouvernemental Mihnea Constantinescu a déclaré ce (...)