novembre 2006

Livre : Bucarest le dégel, de Mirel Bran

Bucarest est impatiente : impatiente de faire oublier au monde les images de la dictature, de la misère et de l’effroi, impatiente de devenir une capitale européenne à part entière, avec son entrée dans l’Union européenne en 2007, impatiente de découvrir pleinement la démocratie, impatiente, enfin, de faire entendre ses voix, multiples, sonores, vibrantes.

Rencontre avec 24 personnalités de premier plan, ce livre comble enfin cette attente. Soucieuse de se reconstruire, la capitale de la Roumanie accueille des militants qui enquêtent sur son passé, tentent de panser les blessures, de faire entendre la diversité. La ville est bruissante de jeunes cinéastes, d’écrivains, de musiciens, de danseurs, d’acteurs, qui portent sur elle un regard à la fois tendre et impertinent, pour qu’il ne soit désormais plus permis d’affirmer : « À l’Est, rien de nouveau. »

Mirel Bran, journaliste roumain, est le correspondant du journal Le Monde à Bucarest depuis 1998. Il collabore également à l’hebdomadaire Le Point ainsi qu’avec la Radio Suisse romande et France Inter. Il est également réalisateur de films documentaires.

Bucarest le dégel
Auteur : Mirel Bran
Photographies de Franck Hamel
Editions Autrement
256 Pages - 19.00 €
ISBN : 2-7467-0855-8


A propos de : Bucarest .Le dégel. de Mirel Bran

Non ce n’est pas « le guide du Routard » même si l’on entr’aperçoit Calea Victoriei, Lipscani et Herastrau, ce n° 11 de la collection « villes en mouvement » des éditions Autrement, mais le produit d’un agenda bien rempli des 24 rencontres , des 24 interviews de personnalités de toutes générations ( de 29 à 83 ans ) qui font bouger la capitale de la Roumanie.

Mirel Bran ,correspondant du « Monde » là bas nous a habitué par ses chroniques régulières à la fréquentation du pays. Pour cette ville qu’il connaît intimement maintenant,il réunit un bouquet d’impressions plurielles accompagnées des visages photographiées par Franck Hamel aussi éloquents que les textes.

Après une ouverture de Cristian Preda ( qui fut commissaire à la Biennale de la francophonie) et les points de vue « de loin » de quelques étrangers dont Francis Ford Coppola et Laurent Couderc, sont entendus en cinq séquences les voix des journalistes(Dan Mihalescu*), des écrivains ( Mircea Cartarescu*) , des cinéastes( Cristi Puiu),des architectes ( Mariana Celac* ),des musiciens (BlancNoir),des danseurs,des éditeurs et enfin du conservateur du tout nouveau musée d’art contemporain Mihai Oroveanu qui font la ville mais aussi ,sans exclusion ni parti pris,celles de ceux qui n’ont pas toujours été entendus : les juifs déportés de Transnistrie(Miriam Bercovici),les Roms (Margarita Matache), les homosexuels (Florin Buhuceanu), les enfants de la rue (Francesco Aloisio).Le tout composant un kaleidoscope révélant l’émergence enfin et la constitution d’une opinion publique bien vivante à la veille de l’entrée « officielle » de la Roumanie dans l’Europe.
________________________________

*Entre autres.

[R.M]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
L’écrivain roumain Panaït Istrati mis à l’honneur à Lyon, en France
(13/mar./2019)
Dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019 et en partenariat avec l’Association des Amis de (...)
Rencontre littéraire franco-roumaine à Lyon
(20/mar./2018)
Mardi, 24 avril
Chauve : le récit d’un cancer par une auteure franco-roumaine
(14/oct./2013)
Dans ses deux premiers livres "Pli urgent" (2001 ed. Noir sur Blanc) et "Elle va parler" (2005 (...)
Une belle voyageuse, regard sur la littérature française d’origine roumaine
(19/mar./2013)
Jean-Pierre Longre Une belle voyageuse REGARD SUR LA LITTERATURE FRANÇAISE D’ORIGINE ROUMAINE (...)
La littérature roumaine à l’honneur au Salon du livre de Paris
(3/mar./2013)
[photo : Adevarul] La littérature roumaine sera cette année l’invitée d’honneur du 33e Salon du (...)
Google fête le 165e anniversaire de Bram Stoker, auteur de Dracula
(8/nov./2012)
Google fête les 165 ans de la naissance de l’écrivain irlandais Bram Stoker, auteur du roman (...)
Une romancière roumaine remporte le prix 2010 de la Francophonie
(18/oct./2010)
Avec son roman intitulé "Terre des Affranchis", la Roumaine Liliana Lazar a remporté le "Prix (...)