mai 2011

Nouveau record sur le marché de l’art du peintre roumain Nicolae Grigorescu

tablou-grigorescu Un record a été battu sur le marche de l’art roumain par la société de vente Artmark House [salle de ventes roumaine fondée en 2008, NDLT] : La toile “Paysanne se reposant” de Nicolae Grigorescu (peintre roumain, 1838-1907) a été vendue pour 270.0000 euros, lors de la vente intitulée « Art Nouveau et Romantisme ».
Ce tableau, initialement évalué à 150.000 puis à 250.000 euros, devient la peinture la plus chère jamais vendue aux enchères sur le marché roumain. Elle bat ainsi le record établi par “Bar à Rucar”, une autre oeuvre de Grigorescu, vendue pour 230.000 euros lors de la session de printemps d’Artmark en mars dernier.

« Lis Imperial » de Nicholas Tonitza (peintre roumain, 1886-1940) a été une autre star de ces enchères, lorsqu’il a été vendu le 13 avril pour 30.000 euros. Peinte par Tonitza lors de sa dernière période (marquée par le style art déco), influencée par l’art japonais, cette oeuvre montre la virtuosité de Tonitza dans l’usage des nuances et des couleurs.

Une autre série de ventes, intitulée « Postmodernisme et art contemporain », a mis en vedette la toile « La Princesse » du jeune artiste roumain Alexandru Bunescu (né en 1988). Cette œuvre montre un véhicule, reproduit en taille réelle. Cette toile pourrait entrer dans le livre Guinness des records comme la plus grande qu’une salle des ventes ait mise aux enchères. Elle est haute de 4,5 mètres, et large de 20, et compte 32 panneaux. [source : Agerpres]

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
1er mars, fête du "Martisor" en Roumanie
(19/fév./2022)
Le « martisor » (nom populaire du mois de mars) est fêté en Roumanie le premier jour de mars, les (...)
L'Opéra national de Roumanie à Cluj a 100 ans
(20/mai./2020)
L’Opéra national de Roumanie à Cluj marquera le 100e anniversaire de son existence à travers un (...)
La Roumanie et l'Europe de l'Est. 30 ans après la chute du mur. Débat.
(2/déc./2019)
30 ans après la chute du mur de Berlin, l’Institut français de Roumanie à Cluj-Napoca vous invite à (...)
Une vie de roman : une Roumaine du XIXe siècle, exploratrice et Lady
(2/nov./2019)
Florica Maria Sas est née en1841 à Aiud, département d’Alba, en Roumanie. Elle est plus connue sous (...)
France–Roumanie, regards croisés. Oubliez vos clichés
(17/avr./2019)
France–Roumanie, regards croisés : Anda Bercu et Nicolas Friess ◤ vernissage 18 avril à 18h30 (...)
La Roumanie se sépare de son dernier roi
(16/déc./2017)
La Roumanie se sépare de son dernier souverain. Avec le passage à l’éternel, le roi Michel (Mihai (...)
La mort du roi Michel, et la généalogie de la famille royale de Roumanie
(10/déc./2017)
Le roi Michel de Roumanie est décédé le 5 décembre 2017 à 13h00. Il avait 96 ans depuis le 25 (...)