mai 2004

Petromidia a fait trembler la Bourse

La cession des actions des Raffineries Rompetrol (Petromidia) a causé une véritable tornade au premier jour des transactions à la Bourse des Valeurs de Bucarest (BVB). Les investisseurs s’attendaient à ce que les premières transactions se fassent à un prix de 300 à 400 lei l’action. L’apparition d’ordre de vente entre 116 et 200 lei l’action a causé une véritable avalanche d’ordres d’achat. Le prix est rapidement monté à 590 lei l’action, 12% des actions constituant le capital social de Petromidia ont changé de main dès la première partie de la journée. En raison du volume élevé des transactions (plus de 2000 milliards d’actions, équivalant à 6 mois de transactions de la BVB) le système informatique s’est bloqué, entraînant l’arrêt des transactions. Elles ont été suspendues ultérieurement suite à une convocation de l’Assemblée Générale de la société. Des fluctuations d’une telle ampleur ne sont possibles qu’au premier jour de transactions. Pour les séances ultérieures la marge était de 15% par jour.
Petromidia appartient à Rompetrol Groupe NV pour 64,43%, à Rompetrol SA (Vega) pour 18,8%, à SIF Transilvania pour 9,6% et pour 7,1% à d’autres actionnaires. La société avait réalisé l’année dernière un bénéfice net de 2.878 milliards de lei, après avoir subi des pertes de 3.700 milliards. L’activité de la raffinerie continue à engendrer des pertes et en 2003 la société avait bénéficié de la conversion en obligations de 600 millions d’euros de dettes envers l’Etat. [S.G.]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)