novembre 2006

Politique Roumanie : revue de presse

Le ministre des AE, Mihai-Razvan Ungureanu, a participé mercredi à la réunion du Comité des Ministres des AE des États membres de l’Organisation de la Coopération économique à la mer Noire /OCEMN/, informe le quotidien Economistul.

Le ministre a déclaré hier à Moscou, à l’issue de l’entretien avec son homologue russe, Serguey Lavrov, que les discussions en format 5+2 au sujet de la crise transnistréenne avaient commencé à être "dépourvues de sens", l’absence d’un mandat politique supérieur étant souvent invoquée, écrit Ziarul Financiar, sous le titre "Ungureanu : les discussions visant la Transnistrie perdent leur contenu".

À l’entrevue avec Lavrov, le chef de la diplomatie roumaine a également abordé les sujets bilatéraux ordinaires dont la révision d’accords entre la Roumanie et la Fédération de Russie après l’intégration de la Roumanie à l’UE, la création de consulats généraux, la restitution des immeubles ayant appartenu à l’ex-URSS.

Dans l’article intitulé "Tariceanu chez Angela Merkel", Adevarul annonce que le Premier ministre roumain aura ce jeudi, à Berlin, une entrevue avec la chancellière de la République fédérale d’Allemagne, Angela Merkel, dans le contexte où l’Allemagne reprendra le 1er janvier 2007 la présidence tournante de l’UE. Le Premier ministre roumain s’entretiendra aussi avec les membres du groupe parlementaire libéral /FDP/ du Bundestag.

Les quotidiens bucarestois écrivent également des discussions entre le gouvernement et l’opposition au sujet du budget. Dans l’article "Le gouvernement rêve d’un budget et l’opposition souhaite le réveiller", le journal Bursa relève que les débats sur la loi du budget d’État pour 2007 "ont rallumé les anciens acharnements entre les estimations optimistes du gouvernement et le scepticisme de l’opposition".

"Le déficit du budget annoncé par l’exécutif se confrontera à des difficultés majeures, selon Mihai Tanasescu, ex-ministre des Finances, président de la commission de budget-finances et banques de la Chambre des Députés. Il précise que "le déficit prévu, de 2,8 pc du PIB, n’est pas crédible parce que le gouvenement annonce des projets tels le Fonds Proprietatea, le Pilier II de pensions ou le Fonds national de Développement, mais ne prend pas en compte le fait que le démarrage de ces projets fera le déficit croître", écrit le quotidien mentionné, qui ajoute que, selon l’ancien ministre, ni la prévision de l’inflation pour 2007 /4,5 pc/ n’est réaliste.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Doina Cornea, symbole de la résistance anticommuniste roumaine, s’est éteinte
(6/mai./2018)
Doina Cornea, l’ex-dissidente du régime communiste roumain, Doina Cornea, est décédée à l’âge de (...)
Rencontre entre le Président roumain et Donald Trump à la Maison Blanche
(10/jui./2017)
Le Président roumain Klaus Iohannis a été reçu en visite officielle à la Maison Blanche par Donald (...)
Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France
(6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va (...)
Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l'attentat
(8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la (...)
L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique"
(26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. (...)
La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture
(15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e (...)
La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989
(22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime (...)