décembre 2006

Politique et économie Roumanie : revue de presse

Bucarest, 5 déc/Rompres/ - La presse bucarestoise de ce mardi se penche sur les consultations au sein de l’Alliance D.A. Justice et Vérité (au pouvoir), après le retrait du Parti conservateur de la coalition au pouvoir, l’intérêt du Vatican pour le règlement du problème autour de la cathédrale St-Joseph de Bucarest, l’accord de coopération entre la Bourse des Valeurs de Bucarest (BVB) et la Bourse de Vienne, la première foire de Roumanie, dédiée aux produits et services de luxe.

Cotidianul écrit que le retrait du Parti conservateur (PC) de la coalition au pouvoir n’a pas eu l’effet attendu, à savoir le déclenchement d’une crise gouvernementale. L’Alliance D.A. réunissant le Parti national libéral (PNL) et le Parti démocrate (PD) a commencé à remplir le vide. Après une série de discussions, les représentants des PNL et PD ont établi lundi soir de dépasser ensemble la crise provoquée par la décision du PC de quitter le pouvoir.

Sous le titre ’’La crainte d’élections anticipées soutient un Exécutif minoritaire’’, Romania Libera écrit que la décision du PC de quitter le pouvoir a déterminé les PNL et PD de serrer les rangs. Tout le monde se demande : il y aura ou non des élections anticipées ? Pour l’instant, non. Le Premier ministre Tariceanu ne les veut pas, les PSD-istes (le Parti social démocrate, d’opposition) n’y sont point préparés, les démocrates (PD) trouvent que le moment n’est pas le bon, les UDMR-istes (Union démocrate magyare de Roumanie, membre de la coalition au pouvoir) ont des problèmes avec l’aile radicale de cette formation, les conservateurs (PC) perdraient leurs sièges au Parlement, les PRM-istes (Parti Grande Roumanie, d’opposition) se disent favorables, mais en fait ils s’y opposent.

Le journal Gandul écrit (dans l’article ’’Les PNL, PD et Basescu soutiennent le cabinet minoritaire Tariceanu) que les PNL et PD n’ont pas réussi à s’accorder lundi sur la personne qui sera nommée à la tête du ministère de l’Economie et du Commerce, après le départ du ministre conservateur Codrut Seres. En séance du Conseil national de direction (CNC) de l’Alliance, les libéraux ont demandé le poste de ministre et ont proposé au PD de prendre les deux postes vacants de vice-premier ministre ainsi que tous les postes de secrétaire d’Etat et de chefs d’agences gouvernementales ayant appartenu au PC. Les démocrates ont qualifié d’inacceptable la proposition des libéraux, étant donné que le PD avait déjà renoncé à un poste de vice-premier ministre.

Gandul note que 12 membres du PC sont encore restés dans l’administration centrale. Ceux-ci préfèrent la fonction au parti dont ils sont membres. 7 membres du PC qui détiennent des fonctions dans l’Exécutif ont signé lundi en bloc leurs démissions devant la presse, après que le parti eut décidé de se retirer.

Dans l’article "Le gouvernement casse sa tirelire pour les fêtes d’hiver", Ziua écrit que pour la première fois cette année, le surplus budgétaire a dépassé en octobre 2 % du PIB après qu’à la fin de septembre, le ministère des Finances a communiqué un excédent de 1,7 % du PIB. Pratiquement, les autorités devraient dépenser plus de 4 milliards d’euros avant la fin de l’année pour atteindre le déficit budgétaire de 2,5 % du PIB. Le budget général consolidé a enregistré sur les dix premiers mois un excédent de 6,86 milliards de lei.

Gandul écrit dans l’article "Les clients de la bourse de Vienne - accès aux informations complètes sur la BVB" que la Bourse des valeurs de Bucarest (BVB) et Wiener Boerse ont signé la semaine dernière un nouvel accord de coopération grâce auquel les clients de la bourse de Vienne auront accès aux informations sur la BVB.

Adevarul écrit dans l’article "Les hauts officiels de l’UE attendus au réveillon de l’intégration" que les Bucarestois assisteront aux côtés des représentants de l’UE aussi bien au moment de changement des années qu’à celui de changement de l’histoire.

À Bucarest seront présents le commissaire européen Olli Rehn et le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier. Les autorités roumaines attendent la confirmation de la présence du président de la Commission européenne, Jose Manuel Barroso. Les festivités, auxquelles le président Traian Basescu participera aussi, seront organisées sur Place de l’Université.

Dans l’article "Dix analystes estiment une croissance économique de 7,1 % sur les neuf premiers mois de l’année", Ziarul Financiar écrit que l’économie a augmenté de 7,1 % sur les neuf premiers mois de l’année, rythme légèrement plus réduit par rapport à celui enregistré à la moitié de cette année.

Ziarul Financiar écrit dans l’article "Des produits de plus de 25 millions d’euros à la première foire de luxe", que plus de 100 sociétés et 200 marques seront présentes à cette foire qui sera organisée du 7 au 10 décembre.

Varujan Vosganian - vice-Premier ministre, Dan Motreanu - ministre de l’Agriculture

Bucarest, 5 déc /Rompres/ - Le Comité exécutif du Parti national libéral (PNL) a désigné mardi Varujan Vosganian à la fonction de vice-Premier ministre et Dan Motreanu au portefeuille de l’Agriculture, a annoncé le président PNL, le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Doina Cornea, symbole de la résistance anticommuniste roumaine, s’est éteinte
(6/mai./2018)
Doina Cornea, l’ex-dissidente du régime communiste roumain, Doina Cornea, est décédée à l’âge de (...)
Rencontre entre le Président roumain et Donald Trump à la Maison Blanche
(10/jui./2017)
Le Président roumain Klaus Iohannis a été reçu en visite officielle à la Maison Blanche par Donald (...)
Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France
(6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va (...)
Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l'attentat
(8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la (...)
L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique"
(26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. (...)
La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture
(15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e (...)
La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989
(22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime (...)