décembre 2004

Remous électoraux en Roumanie

Au 1er tour des élections qui ont eu lieu le 28 novembre 2004 en Roumanie, pour la présidence de la Roumanie, Adrian Nastase (Union PSD-PUR) actuel Premier ministre a été crédité de 40,94% des votes, suivi de Traian Basescu (Alliance PNL-PD) actuel maire de Bucarest avec 33,92% de votes.

Immédiatement après les élections, le leader démocrate Traian Basescu a demandé l’annulation des résultats et un nouveau premier tour. Il considère que des centaines de milliers de votes ont été passés frauduleusement sur le compte de Adrian Nastase et de l’Union PSD-PUR. D’après le journal "Le Monde", Traian Basescu a eu peu accès aux médias roumains, gérés par le Gouvernement, alors que Adrian Nastase a bénéficié d’une campagne que le quotidien français qualifie de "à la Nicolae Ceausescu".

Le Vice-président du PSD, Mircea Geoana, actuellement ministre des affaires étrangères et candidat à la fonction de Premier ministre, a accusé Traian Basescu de ternir l’image extérieure de la Roumanie par ses affirmations.

Le Secrétaire général du Gouvernement, Eugen Bejenariu a critiqué ceux qui contestent les élections et il a qualifié les incidents apparus au cours du scrutin de "cas isolés".

Le Ministre de la justice, Cristian Diaconescu, a déclare qu’il soutient la modification d’urgence de la loi électorale, suite aux problèmes apparus lors des élections du 28 novembre.

L’Association roumaine Pro Democratia, dont le rôle est de surveiller le bon déroulement des votes, avait annoncé immédiatement après le scrutin du 1er tour qu’elle n’enverrait plus d’observateurs au 2e tour, souhaitant ainsi attirer l’attention sur les sérieux problèmes d’organisation des élections et sur les graves déficiences législatives.
L’Union Européenne et les Etats-Unis ont demandé à l’association Pro Democratia de ne pas boycotter le 2e tour, en soulignant qu’elle joue un rôle important pour assurer des élections libres et honnêtes.
Suite à la modification de certaines conditions de vote, l’association a finalement accepté d’être présente au 2e tour, le 12 décembre prochain.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Manifestations Roumanie : opposants pacifiques frappés violemment par la police. VIDEO
(11/aoû./2018)
Lors de la manifestation antigouvernementale du 10 août, les réseaux sociaux ont signalé (...)
Roumanie : la diaspora roumaine réclame dans la rue la démission du gouvernement
(11/aoû./2018)
Des dizaines de milliers de Roumains et de membres de la diaspora roumaine à l’étranger ont (...)
Justice en Roumanie : prison ferme pour le chef de la gauche au pouvoir
(22/jui./2018)
Liviu Dragnea, le dirigeant du principal parti au pouvoir en Roumanie, PSD, [gauche : NDLT] a (...)
Roumanie : Mis en examen pour corruption, deux leaders mobilisent les foules pour sauver leur peau
(10/jui./2018)
Ce samedi, à Bucarest, environ 150 000 membres et sympathisants du parti au pouvoir, le Parti (...)
Klaus Iohannis, le nouveau président de droite de la Roumanie
(17/nov./2014)
Les Roumains ont voté massivement dimanche 16 novembre 2014, au 2e tour, pour leur nouveau (...)
Résultat des élections présidentielles 2009 en Roumanie : Basescu réélu
(7/déc./2009)
Traian Basescu, Mircea Geoana [photo : Agerpres] Différence entre Traian Băsescu et Mircea (...)
Roumanie : Basescu et Geoana au 2e tour de l’élection présidentielle
(22/nov./2009)
Résultats des votes du 1er tour de l’élection présidentielle 2009 Traian Basescu (Parti démocrate (...)