août 2007

Roumanie: Congrès mondial de chirurgie à Bucarest

Bucarest accueillera du 5 au 8 septembre 2007 le XVIIe Congrès mondial de l’Association internationale des chirurgiens, médecins gastroentérologues et oncologues (IASGO), manifestation qui se déroulera sous le haut patronage du président de la Roumanie Traian Basescu.

Parmi les thèmes annoncés figurent les nouvelles approches dans la chirurgie générale et abdominale, la substitution de l’oesophage, la transplantation du pancréas, la transplantation du foie, les maladies gastro-oesophagiennes, le cancer du côlon et du rectum, la maladie de Crohn, le management moderne des traumatismes abdominaux.

Le Congrès réunira au moins 1000 participants de Roumanie et de l’étranger - professeurs, médecins généralistes et spécialistes, médecins résidents, etc. Plus de 300 invités du monde entier donneront chaque jour des conférences et présenteront des travaux.

La réunion inclura en outre sessions plénières, sessions dédiées, conférences, expositions, symposiums par satellite, débats, présentations de cas.

"Annoncer que le XVIIe Congrès mondial de l’Association internationale des chirurgiens, médecins gastroentérologues et oncologues aura lieu à Bucarest est un privilège pour moi. C’est un grand honneur pour la Roumanie, l’année même de son adhésion et de sa reconnaissance, d’accueillir l’une des plus prestigieuses manifestations scientifiques annuelles.

Par son aspect multidisciplinaire ainsi que par la valeur des ouvrages scientifiques, le Congrès mondial de l’IASGO représente un point de repère important pour tous les spécialistes des catégories mentionées ci-dessus", a déclaré le docteur Irinel Popescu, président de l’IASGO 2007. "Organiser le XVIIe Congrès mondial nous incite une fois de plus à intensifier nos efforts pour que les conditions offertes aux participants et la valeur scientifique de la rencontre soit en concordance avec les standards de l’IASGO".

Selon Irinel Popescu, tout en suivant la philosophie de l’IASGO - celle de la médecine sans frontières et de la santé pour tous -, la section roumaine de l’IASGO a organisé jusqu’à présent sept séminaires qui ont joui "d’une large participation et ont gagné un énorme prestige dans le monde de l’éducation médicale roumaine".

Le Congrès sera organisé par la section roumaine de l’Association, la Société roumaine de chirurgie, la Société roumaine de gastroentérologie et d’hépatologie, la Société roumaine de radiothérapie et d’oncologie médicale, l’Association roumaine pour l’étude du foie, la Fondation pour la chirurgie du foie, l’Académie des scientifiques de Roumanie.

Ont annoncé leur présence aux travaux le président de l’IASGO, Masatoshi Makuuchi (Japon), le secrétaire général Nick J. Lydakis (Grèce) ainsi que plusieurs membres du Comité exécutif de l’Association. [source : Rompres]

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
De l'or pour des médecins roumains au concours international Eureka, à Bruxelles
(23/nov./2015)
Une équipe de médecins de l’Hôpital militaire central de Bucarest a remporté la médaille d’or au (...)
Chercheurs roumains et prix Nobel de médecine
(14/nov./2012)
[photo : Romania Libera] A l’occasion du centenaire de la naissance du seul Roumain (...)
Roumanie : un IPhone pour détecter les cancers de la peau
(31/aoû./2011)
Une équipe de deux dermatologues et deux mathématiciens roumains travaillent à une nouvelle (...)
Hôpitaux et cliniques privés : les investisseurs s'étendent en Roumanie
(25/jan./2011)
Les managers de l’industrie de la santé ont inclus dans leur business plan d’autres villes que (...)
Les pharmacies et la commercialisation des médicaments en Roumanie
(24/nov./2010)
Environ 40 distributeurs se partagent le marché roumain de la distribution pharmaceutique. Le (...)
Roumanie : nouvelles cliniques cherchent des medecins stars
(26/avr./2010)
Les réseaux de cliniques privées roumains ont annoncé des investissements dans différents (...)
59 cas de grippe H1N1 en Roumanie
(24/jui./2009)
Le gouvernement roumain a confirmé deux cas supplémentaires de grippe H1N1, vendredi dernier, ce (...)