juin 2006

Roumanie : Forum de la mer Noire, à Bucarest

Bucarest, 4 juin/Rompres/ - La première réunion du ’’Forum de la mer Noire pour le Dialogue et le Partenariat’’ commencera lundi à Bucarest. Y participent des chefs d’Etats, ministres des Affaires étrangères, personnalités de la société civile en provenance des pays riverains de la mer Noire.

Le Forum, organisé à l’initiative de la Roumanie, ne se propose pas une nouvelle structure à la mer Noire, il vise à créer un climat du dialogue ouvert entre les pays de la zone. L’Idée de cette réunion a été lancée, il y a quelques mois, par le président roumain Traian Basescu, sur le modèle du Conseil des Pays baltes.

Aux travaux participeront les présidents de l’Arménie, l’Azerbaïjan, la Géorgie, la République de Moldavie et de l’Ukraine, les ministres des AE ou d’autres ministres en provenance de Bulgarie, de Grèce, de Lituanie et de Turquie. Y seront également présents Robert Simmons, représentant spécial du Secrétariat général de l’OTAN pour la zone du Caucase et de l’Asie centrale, Marc Perrin de Brichambaut, secrétaire général de l’OSCE, Terry Davis, secrétaire général du Conseil de l’Europe, Serguey Ordzhonikidze, directeur de l’Office de l’Organisation des Nations Unies à Genève, Erhard Busek, coordonnateur spécial du Pacte de Stabilité de l’Europe du Sud-Est, représentants du Conseil des Pays baltes, des agences et des commissions de l’ONU. Les représentants du milieu académique et de la société civile des pays de la zone, de l’espace européen et euro-atlantique, ceux des compagnies privées, notamment du secteur énergétique et du domaine des constructions, y seront présents.

Les hauts officiels participants à cette réunion adopteront une Déclration politique commune et s’accorderont sur un inventaire des problèmes de la région ainsi que sur une liste des priorités, devant prendre la forme de futurs projets.

Le Forum de la mer Noire est une initiative roumaine destinée à offrir un cadre du dialogue transparent, en vue du lancement d’un processus de réflexion sur l’avenir et l’identité de la zone, processus censé accroître la confiance mutuelle.

Le gouvernement de Bucarest a alloué 700 000 euros à l’organisation de cet événement. Aux travaux sont accrédités plus de 350 journalistes roumains et étrangers.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie: "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)
Réunion Roumanie-Hongrie
(20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 (...)