avril 2007

Roumanie : analyses économiques, l’euro, le leu, et le bâtiment

Le journal Gândul annonce que ’’les analystes étrangers estiment l’euro à 3,452 lei, pour 2009’’, ajoutant que les évaluation pour 2007 relatives à la Roumanie de Consensus Economics - organisation qui regroupe les prévisions macroéconomiques des plus importantes banques et institutions internationales-, indiquent une croissance de 6,2 %, une inflation de 5,1 % et un déficit de 17,1 milliards EUR. Concernant le taux de change, la monnaie nationale subira une dévaluation, selon les analystes étrangers, de 2,7 % environ, les deux prochaines années, par rapport à l’euro. Ainsi, les analystes prévoient pour mars 2009 un taux de change de 3,452 lei/euro, par rapport à 3,358 lei/euro, en mars dernier. Consensus présente des estimations sur la période 2009-2012 sur le déficit du compte courant autour de 18 milliards de dollars, le montant de cet indicateur devant être, en moyenne, de 15,8 milliards de dollars, entre 2013-2017.

Le même journal écrit dans l’article ’’Le leu - la plus grande cotation par rapport à l’euro ces dernières quatre années’’ que la monnaie nationale s’est située jeudi à sa plus haute cotation de ces dernières quatre années. L’appréciation du leu hier, de 0,023 bani, est le résultat de l’arrivée dans le pays des travailleurs roumains de l’étranger, qui apportent, selon certaines estimations, environ un demi milliard d’euros.

’’Nous avons bâti pour 10 milliards EUR’’, titre le journal Cotidianul. L’année passée, les Roumains ont dépensé pour les constructions plus de 10 % du PIB. Par rapport à 2005, la hausse a été de 19,3 %. En Roumanie ont été investis, dans le bâtiment, plus de 35 milliards de lei (environ 10 milliards d’euros au taux moyen sur 2006 calculé par la Banque nationale de Roumanie), soit 19,3 % de plus par rapport à 2005, selon une étude réalisée par l’Institut national des statistiques (INS). La plupart de cet argent, 61,6 %, a été dépensée pour élever des constructions neuves.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)