février 2007

Roumanie : déclaration pour la protection des eaux, Danube, mer Noire

Bucarest, 23 fév(Rompres) - La Commission européenne et les ministres de l’Environnement des 16 pays du bassin du Danube et de la région de la mer Noire ont signé et adopté ce vendredi à Bucarest la Déclaration d’Intensification de la Coopération visant la Protection des Eaux dans ces zones, suite à une réunion accueillie par la capitale de la Roumanie.

’C’est la première fois que les ministres des pays de la mer Noire et riverains du Danube se réunissent et adoptent en commun une déclaration qui est en réalité un engagement pour l’amélioration de la qualité des eaux dans la mer Noire et le Danube’, a déclaré à la Rompres Lucia Ana Varga, secrétaire d’État au ministère de l’Environnement et de l’Administration des Eaux et présidente de la Commission internationale pour la Protection du Danube (ICPDR).

La déclaration signée ce vendredi reconnaît le nécessaire d’investissements et réaménagements dans les bassins hydrographiques dans le contexte des changements climatiques, l’existence de la pollution provenue du Danube et les investissements des pays riverains dans ce domaine. Le document encourage les pays à utiliser les détergents libres et à effectuer des investissements nécessaires pour l’amélioration de la qualité des eaux.

La déclaration reconnaît les valeurs importants de la région Danube-mer Noire, les dommages historiques produits dans ces zones et les récents signes de réhabilitation des conditions d’environnement comme résultat des actions déployées en commun.

’La Déclaration adoptée ce vendredi en Roumanie montre clairement que les États du bassin danubien sont conscients qu’on a besoin d’importantes ressources financières pour réaliser la Directive Cadre Eau de l’UE jusqu’en 2015, par la mise en place d’un programme commun de mesures. L’amélioration de la coordination entre tous les 16 pays sera essentielle pour la diminution des coûts’, a dit le secrétaire exécutif de l’ICPDR, Philip Weller.

’À présent, lorsque la mer Noire est une mer communautaire, nous sommes sûrs que beaucoup de projets de succès réalisés dans le bassin danubien - 29 - seront répétés’, a ajouté le directeur exécutif du Secrétariat permanent de la Commission de la mer Noire, Ahmet Kideys.

Les 16 États qui ont signé à Bucarest la Déclaration visant la Protection des Eaux sont l’Autriche, la Bosnie-Herzégovine, la Bulgarie, la Croatie, la République tchèque, la Géorgie, l’Allemagne, la Hongrie, la Moldavie, la Roumanie, la Fédération de Russie, la Serbie, la Slovaquie, la Slovénie, la Turquie et l’Ukraine.

Après l’intégration à l’UE, la Roumanie a repris la présidence de l’ICPDR.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Disparition catastrophique des forêts en Roumanie
(24/oct./2012)
[Images NASA] Une vaste zone forestière des monts Giurgeului, dans les Carpates, située dans (...)
La Roumanie protège ses chevaux sauvages dans le Delta du Danube
(18/avr./2011)
L’Autorité de la Réserve biosphère du Delta du Danube (ARBDD) développe un projet visant à protéger (...)
Roumanie, tremblement de terre : les zones les plus dangereuses à Bucarest
(11/oct./2010)
Du point de vue géologique, la situation de Bucarest est dangereuse, car la ville s’étend sur une (...)
Tremblement de terre redouté en Roumanie et en Ukraine
(27/sep./2010)
Selon les experts de Institut roumain de séismologie appliquée (IRSA), la région de Vrancea passe (...)
Pluies et inondations en Roumanie
(30/jui./2010)
Le Danube est monté au dessus du niveau d’alerte, aux stations de mesure de Calafat et Bechet, (...)
Roumanie : la prévention des conflits avec les ours
(26/mar./2010)
Un programme de protection des ours dans les départements du centre de la Roumanie (Harghita, (...)
Le froid persiste : -21°C dans le centre de la Roumanie
(8/mar./2010)
Ce dimanche 7 mars, à Joseni, dans le département d’Harghita (centre de la Roumanie), la (...)