janvier 2008

Roumanie : déficit budgétaire de 2,4% du PIB en 2007

Bucarest, 14 jan /Rompres/ - Le budget général consolidé de la Roumanie a enregistré un déficit de 2,4% du PIB en 2007, soit 9,991 milliards de lei, a déclaré lundi, lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Économie et des Finances, Varujan Vosganian. (1 euro=3,71 lei)

Selon les statistiques européennes, le déficit budgétaire a été en 2007 de 2,6 - 2,7% du PIB, dans les conditions où les revenus ont été de 136,8 milliards de lei (35% du PIB) et les frais de 146,8 milliards de lei (37,6% du PIB), a précisé le ministre. La différence entre les deux statistiques, roumaine et européenne, est déterminée par les fonds non remboursables et par certains prêts contractés par les autorités locales.

Selon Vosganian, l’administration locale a effectué au dernier trimestre de l’année dernière environ 50% des frais afférents à toute une année et le ministère de l’Économie et des Finances (MEF) n’a pas le contrôle sur ces frais.

Le ministre a expliqué que le niveau élevé du déficit est dû au fait qu’il y a eu en 2007 plusieurs types de pressions, dont la sécheresse qui a affecté la Roumanie, le début de l’adhésion à l’UE, les lois adoptées par le Parlement qui sont entrées en vigueur au cours de l’année dernière et qui n’ont pas été prévues dans le projet de budget.

’Le montant de la TVA qui n’a pas été perçue à la douane pour les produits provenant de pays non membres de l’UE aurait apporté 424 millions d’euros, soit 0,35% du PIB. La décision du gouvernement de la Roumanie de devancer la majoration du point de pension a généré des frais supplémentaires de 300 millions d’euros et l’octroi de subventions a nécessité aussi des frais supplémentaires pour 600 millions d’euros. Par ailleurs, la majoration des salaires des militaires de 25% a généré des frais pour 80 millions d’euros et les prêts contractés par les administrations locales ont créé une pression de 0,5% sur le PIB’, a précisé le ministre Vosganian.

La cible initiale du déficit budgétaire pour 2007, établie à 2,7% du PIB, a été diminuée ultérieurement à 2,4% du PIB.

Selon les données du MEF, le budget général consolidé a enregistré, sur les 11 premiers mois de 2007, un déficit de 1,14% du Produit intérieur brut, la valeur de celui-ci étant de 4,436 milliards de lei, après qu’au bout des dix premiers mois de l’année passée, le budget général consolidé eut enregistré un excédent de 0,12% du PIB.

L’objectif du Ministère des Finances au niveau de 2010 est d’obtenir un déficit budgétaire inférieur à 1% du PIB, a également relevé le ministre de l’Économie et des Finances, Varujan Vosganian.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)