mai 2007

Roumanie : du travail pour les citoyens de l’Union européenne

La Roumanie a libéralisé l’accès à son marché du travail pour les citoyens de tous les pays de l’Union européenne, y compris les pays ayant imposé aux citoyens roumains des restrictions dans ce sens, a déclaré lundi le Ministre du travail, de la famille et de l’égalité des chances, Paul Pacuraru.

"J’ai informé le commissaire européen chargé de l’emploi, des affaires sociales et de l’égalité des chances, Vladimir Spidla, de cette décision, après avoir discuté avec le Premier ministre. Il n’est plus nécessaire d’envoyer une notification à la Commission européenne. Celle-ci aurait été nécessaire si la Roumanie avait imposé des restrictions sur le marché du travail", a dit Paul Pacuraru. A son avis, les citoyens de l’Union européenne "n’envahiront pas" le marché roumain du travail et imposer des restrictions aurait eu pour seul résultat de créer des tensions inutiles dans les relations diplomatiques de la Roumanie avec les autres pays membres de l’Union ainsi que dans ses relations au niveau des ministères. En outre, la décision de Bucarest de libéraliser le marché du travail pourrait amener les pays ayant imposé des restrictions pour les ouvriers roumains à reconsidérer cette position, dans le sens d’une diminution de la période d’application, voire de la suppression des restrictions, a encore dit M. Pacuraru.

Le commissaire européen Vladimir Spidla a félicité la semaine dernière le gouvernement de Bucarest. Il a souligné que l’exécutif européen soutenait la libre circulation des personnes, et particulièrement celle des ouvriers.

Paul Pacuraru s’est entretenu en milieu de semaine dernière en Allemagne avec Vladimir Spidla. Les deux hommes ont discuté des priorités en matière de politique sociale et de la décision de Bucarest d’ouvrir le marché du travail aux citoyens des pays européens.

Vladimir Spidla a estimé que la Roumanie, comme les pays qui ont intégré l’Union européenne en 2004, connaîtrait à son tour d’importantes améliorations au niveau du marché du travail. Les citoyens étrangers en provenance des pays qui n’avaient pas limité l’accès des Roumains au marché du travail ont eu, à partir du 1er janvier 2007 (date d’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne, ndlr), l’accès libre au marché roumain ; par contre, un permis de travail était nécessaire aux citoyens des pays ayant imposé des restrictions pour se faire embaucher en Roumanie.

Des citoyens en provenance de 98 pays du monde entier travaillaient légalement à la fin mars en Roumanie sur la base d’un permis de travail.

En Roumanie travaillent actuellement des citoyens de Turquie - 2 459 personnes, Chine - 1 414, République de Moldavie - 1 356, France - 468, Allemagne - 412, Italie - 247, Grèce - 164, Autriche - 152 et du Liban - 145.

Les citoyens étrangers travaillent notamment dans les domaines du commerce - 2 459 emplois, de la production - 2 344, des services - 1 731, le domaine bancaire - 994, des constructions - 680, dans le domaine des jeux de hasard - 272, le domaine culturel/sportif - 179 ainsi que dans le secteur des transports et des télécommunications - 133 emplois. [source : Rompres]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : le chômage augmente au premier trimestre 2011
(17/aoû./2011)
Le taux de chômage en Roumanie, d’après le Bureau International du Travail, était de 7,6 % au (...)
Genpact va embaucher 160 diplômés en Roumanie, à Bucarest et Cluj
(18/mai./2011)
Genpact Roumanie, fournisseur de services pour les affaires et de services BPO (Business (...)
Genpact va embaucher 160 diplômés à Bucarest et Cluj
(13/avr./2011)
Genpact Roumanie, fournisseur de services pour les affaires et de services BPO (Business (...)
Google va embaucher en Roumanie en 2011
(26/déc./2010)
Google Roumanie va embaucher, d’ici la fin de l’année prochaine, environ 7 à 8 personnes, en (...)
Roumanie : manifestations à Bucarest contre les mesures anti-crise
(22/sep./2010)
[photo Agerpres] A Bucarest, après le meeting organisé par la fédération syndicale Sanitas (...)
Roumanie : grève générale dans le secteur public
(31/mai./2010)
Les employés du secteur public roumain ont entamé une grève générale lundi, avec la participation (...)
Les retraités roumains-canadiens pourraient bénéficier d’une double retraite
(12/avr./2010)
Les Roumains installés au Canada pourraient percevoir la retraite cumulée lors de leurs années de (...)