octobre 2006

Roumanie : énergie nucléaire et à charbons

Bucarest, 26 oct/Rompres/ - Dans le contexte de la croissance du prix des hydrocarbures, la production d’énergie à base de charbons et nucléaire représente la principale option d’avenir pour la Roumanie, a déclaré le président Traian Basescu ce jeudi, à la conférence internationale ayant pour sujet "L’Énergie - le développement de la coopération".

Le président Basescu a relevé que le domaine énergétique était un important secteur stratégique, dans le contexte de l’intensification de la mondialisation des marchés. De ce point de vue, le chef de l’État a souligné le rôle essentiel de la garantie de la sécurité énergétique, qui puisse être réalisée en tout premier lieu par une balance équilibrée entre la demande et la production d’énergie, l’amélioration de la structure de la consommation de ressources énergétiques primaires et la croissance de l’efficacité énergétique.

À cet égard, Traian Basescu dit qu’il est nécessaire que les responsables de tous les pays adoptent des mesures urgentes pour diversifier les sources et les routes d’approvisionnement en énergie, limiter la dépendance des ressources énergétiques primaires et utiliser des ressources alternatives régénérables.

Le président a relevé que le sentiment de vulnérabilité de l’Europe quant à l’approvisionnement en énergie avait été alimenté le dernier temps, du point de vue de l’offre, par l’instabilité des pays fournisseurs, la relance du nationalisme, les rivalités géopolitiques et la menace représentée par le terrorisme. Dans ce contexte, le président a indiqué que la facture de pétrole de l’Union européenne totalisait environ 250 milliards d’euros/an, prix immenses qui avaient engendré des pressions significatives sur les économies européennes, rendant nécessaire l’élaboration d’une politique énergétique commune.

Le président Basescu affirme qu’il faut accorder une importance particulière à la garantie de la compétitivité sur les marchés internes d’énergie et de la réalisation des échanges transfrontaliers. Il dit aussi qu’assurer "des prix raisonnables stables constitue un objectif tant pour les consommateurs, que pour les producteurs".

Le chef de l’État a également relevé que la Roumanie souhaitait intensifier les efforts pour l’interconnexion à la sécurité énergétique et se rallier aux objectifs de l’Union européenne dans le domaine : assurer la sécurité dans l’approvisionnement en énergie, la compétitivité et la protection de l’environnement, développer des ressources renouvelables d’énergie, promouvoir la recherche et le développement technologique dans le secteur énergétique.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : des salaires en hausse en 2017
(5/mar./2018)
Les salaires des employés à Bucarest - les mieux payés à l’échelle nationale - ont totalisé 3.126 lei (...)
Immobilier : baisse des prix des appartements en Roumanie
(18/sep./2013)
En Roumanie, les prix dans l’immobilier ont baissé cinq fois plus en 2013 qu’en 2012. Selon une (...)
L’Italie et l’Allemagne principaux partenaires commerciaux de la Roumanie
(5/nov./2012)
[photo : Agerpres] En 2011, les principaux partenaires de la Roumanie dans l’import-export (...)
Grands navires construits en Roumanie pour les Pays-Bas et la Suède
(11/oct./2012)
[photo : Agerpres] Le chantier naval Damen Galaţi va lancer ce mois-ci un grand bâtiment de (...)
Journées Européennes du Patrimoine en Roumanie : Les Rencontres Européennes de Cluj
(19/sep./2012)
En écho aux Journées Européennes du Patrimoine, le Service de Coopération de l’Ambassade de France (...)
La Roumanie, une destination attractive pour les boutiques et le commerce de détail
(31/jan./2012)
Centre commercial en Roumanie La Roumanie est une destination attractive parmi les pays (...)
Roumanie : croissance de 4,4% au 3e trimestre
(16/déc./2011)
L’économie de la Roumanie a progressé de 4,4% au troisième trimestre de cette année, (...)