novembre 2007

Roumanie : excédent budgétaire de 0,12% du PIB

Bucarest, 26 nov /Rompres/ - Le budget général consolidé de la Roumanie a enregistré sur les dix premiers mois de l’année un excédent budgétaire de 0,12% du PIB, le montant du solde positif étant de 450 millions de lei, selon les données fournies par le ministère de l’Économie et des Finances (MEF). (1 euro = 3,59 lei)

Les revenus totaux collectés au budget général consolidé dans la période janvier - octobre 2007 se sont élevés à 105,815 milliards de lei (27,1% du PIB) et les frais à 105,365 milliards de lei (27,03% du PIB).

Les revenus issus de l’impôt sur le profit en Roumanie ont été de 10,033 milliards de lei, ceux issus de l’impôt sur le revenu et les salaires - 11,277 milliards de lei, alors que les impôts et les taxes sur la propriété ont apporté au budget des revenus pour 2,637 milliards de lei. Les revenus provenant de la TVA se sont élevés à 24,721 milliards de lei et ceux issus des accises, à 9,937 milliards de lei.

L’excédent du budget général consolidé a été de 0,19% du PIB sur les neuf premiers mois de l’année, alors que le budget général consolidé a enregistré sur les huit premiers mois un excédent de 0,3% du PIB.

Les frais les plus significatifs ont été alloués à l’assistance sociale - environ 30,075 milliards de lei (7,7% du PIB) et au personnel - 20,9 milliards de lei (5,4% du PIB).

Le budget est construit sur un déficit consolidé de 2,7% du PIB, cible diminuée récemment de 0,3%. La semaine dernière, le ministre de l’Économie et des Finances, Varujan Vosganian, a estimé un niveau du déficit situé à 1-1,5% du PIB pour l’année entière.

Le FMI a recommandé à la Roumanie un déficit budgétaire de 1-1,5% du PIB.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)