mars 2007

Roumanie : forces de combat roumaines au service de l’UE

Bucarest, 14 mars(Rompres) - L’armée roumaine mettra à la disposition de l’Union européenne une nouvelle offre de forces et participera à deux groupes tactiques de combat et aux opérations de l’UE, a annoncé ce mercredi le ministre de la Défense nationale, Sorin Frunzaverde, à l’occasion de la présentation du bilan pour 2006 du ministère de la Défense nationale.

Il s’agit du groupe de combat auquel la Roumanie participe aux côtés de la Grèce, la Bulgarie et Chypre, qui deviendra opérationnel au second semestre de cet an et du groupe formé avec l’Italie et la Turquie, qui sera prêt à partir au second semestre de 2010.

’La nouvelle offre a été harmonisée avec les engagements assumés envers l’OTAN et incluse dans le Catalogue de forces de l’UE de 2006’, a relevé M. Frunzaverde.

Il a ajouté que la Roumanie s’était impliquée aussi dans le développement des capacités de réaction rapide de l’UE. ’On a envisagé la consolidation de la spécificité de la Roumanie dans le cadre de la politique européenne de sécurité et défense par le soutien aux opérations déployées par l’Union européenne’, a dit Sorin Frunzaverde.

La Roumanie a continué ainsi à participer avec des forces à l’opération militaire Althea de Bosnie-Herzégovine, avec des subunités de transport, subunités militaires, personnel d’état-major, a ajouté le ministre de la Défense.

’Au dernier trimestre de 2006 a été élaboré et remis au Conseil suprême de Défense du Pays le Mémorandum visant l’adhésion à l’Agence européenne pour la Défense’, a relevé le ministre.

Une autre priorité de la politique roumaine de défense a été la promotion de la stabilité dans les Balkans occidentaux et dans la zone élargie de la mer Noire.

’En 2006, la Roumanie a contribué avec des officiers et subunités d’état-major et communications au commandement SEEBRIG, disloqué en Afghanistan dans la mission ISAF’, a dit M. Frunzaverde.

Il a ajouté que la Roumanie avait continué à être partie de la lutte contre le terrorisme par la participation à des missions censées contrecarrer et prévenir ce phénomène, ainsi qu’à des missions de stabilisation et reconstruction.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, premier pays hors USA à produire des hélicoptères Bell Viper AH-1Z
(3/aoû./2017)
Le Ministre de la Défense roumain, Adrian Ţuţuianu, et le Premier ministre Mihai Tudose, ont signé (...)
Quatre militaires roumains blessés en Afghanistan
(30/avr./2015)
Selon MND, quatre militaires roumains en mission en Afghanistan, ont été blessés par l’explosion (...)
Bouclier anti-missiles, la Roumanie devant un moment historique
(28/oct./2013)
La base militaire de Deveselu, dans le département d’Olt, accueillera le bouclier antimissiles (...)
Un bouclier anti-missiles américain sur le territoire de la Roumanie
(19/fév./2010)
La Roumanie a accepté de recevoir sur son territoire des installations anti-missiles américaines. (...)
48 % des Roumains souhaitent que leurs troupes quittent l’Afghanistan
(18/sep./2009)
Environ 48 % des Roumains souhaitent le retrait total des troupes roumaines d’Afghanistan, (...)
OTAN : la Roumanie poursuit sa présence au Kosovo et en Afghanistan
(24/mar./2009)
Le président Traian Basescu a annoncé à l’issue de la séance du CSAT que la Roumanie pourrait (...)
La Roumanie sous le bouclier anti-missiles américain
(5/mar./2009)
Dans un article intitulé ’’Les Etats-Unis pourraient placer la Roumanie sous le bouclier (...)