mai 2006

Roumanie : inauguration à Bucarest des statues des fondateurs de l'UE à l'occasion de la Journée de l'Europe

Bucarest, 9 mai/Rompres/ - Le maire de Bucarest, Adriean Videanu, a inauguré mardi aux côtés d’autres officiels de l’État le monument du Parc de Herastrau dédié aux fondateurs de l’Union européenne.

Aux festivités de dévoilement des 12 portraits en bronze des plus importants hommes politiques qui ont jeté les fondements de la communauté européenne ont participé le conseiller présidentiel Theodor Stolojan, la ministre de l’Intégration européenne, Anca Boagiu, les ambassadeurs des pays membres de l’UE et d’autres pays, des maires et des conseillers municipaux.

La ministre Anca Boagiu a déclaré que l’événement marque la volonté ferme du peuple roumain d’être partie de l’UE. ’Je pense que les efforts que les fondateurs de l’UE ont faits il y a 56 ans peuvent être comparés aux efforts que nous déployons maintenant pour rejoindre cette grande famille’, a dit Boagiu exprimant sa conviction qu’’en 2007 la Roumanie fêtera à coup sûr le 9 mai à l’intérieur de l’UE’.

Présent à l’inauguration, l’ambassadeur d’Autriche à Bucarest, Christian Zeileissen, représentant de la présidence autrichienne de l’UE, a affirmé que le projet de l’intégration européenne a été un projet de succès, qui a ouvert la voie à une nouvelle ère, dans laquelle dans la majorité des parties de l’Europe la guerre est devenue un souvenir lointain. ’Il est très important de rendre cette réalisation visible en Roumanie où le processus de réintégration en Europe est dans une phase avancée et c’est pourquoi ce monument est très important’, a dit Zeileissen.

Le maire général Adriean Videanu a déclaré que le monument est unique en Europe. ’L’UE est le résultat d’un processus de coopération et d’intégration entamé le 9 mai 1950 par le ministre français des Affaires étrangères, Robert Schuman. Après 55 ans de la signature du Traité de Paris et cinq vagues d’élargissement, l’UE a aujourd’hui 25 États membres et se prépare à clôturer au 1er janvier 2007 la cinquième vague d’élargissement par l’admission de la Roumanie et de la Bulgarie. L’UE est une zone de liberté, de sécurité et de justice dont la Roumanie souhaite faire partie, car les principes qui la régissent sont les principes qui gouvernent la nouvelle Roumanie née après la Révolution de 1989’, a affirmé Videanu.

Les statues ont été exécutées par le sculpteur Ionel Stoicescu, un jeune artiste qui a gagné le concours initié par la municipalité.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
1er mars, fête du "Martisor" en Roumanie
(19/fév./2022)
Le « martisor » (nom populaire du mois de mars) est fêté en Roumanie le premier jour de mars, les (...)
L'Opéra national de Roumanie à Cluj a 100 ans
(20/mai./2020)
L’Opéra national de Roumanie à Cluj marquera le 100e anniversaire de son existence à travers un (...)
La Roumanie et l'Europe de l'Est. 30 ans après la chute du mur. Débat.
(2/déc./2019)
30 ans après la chute du mur de Berlin, l’Institut français de Roumanie à Cluj-Napoca vous invite à (...)
Une vie de roman : une Roumaine du XIXe siècle, exploratrice et Lady
(2/nov./2019)
Florica Maria Sas est née en1841 à Aiud, département d’Alba, en Roumanie. Elle est plus connue sous (...)
France–Roumanie, regards croisés. Oubliez vos clichés
(17/avr./2019)
France–Roumanie, regards croisés : Anda Bercu et Nicolas Friess ◤ vernissage 18 avril à 18h30 (...)
La Roumanie se sépare de son dernier roi
(16/déc./2017)
La Roumanie se sépare de son dernier souverain. Avec le passage à l’éternel, le roi Michel (Mihai (...)
La mort du roi Michel, et la généalogie de la famille royale de Roumanie
(10/déc./2017)
Le roi Michel de Roumanie est décédé le 5 décembre 2017 à 13h00. Il avait 96 ans depuis le 25 (...)