octobre 2009

Roumanie : la recherche d’or, Rosia Montana dans le Guinness des Records

La ville de Rosia Montana est inscrite dans le livre Guinness des Records, après avoir réussi à convaincre plus de 100 personnes à la fois de tamiser le gravier de la rivière à la recherche d’or. Ils ont utilisé le tamis appelé le "saitroc" et est un instrument ancien en bois, qui sépare l’or des graviers. Le record des chercheurs d’or a été enregistrée précisément le 30 août, qui est le "Jour des mineurs".

Les organisateurs de l’événement étaient la mairie de la ville et la Rosia Montana Gold Corporation (RMGC).
« Nous sommes fiers de ce succès de la communauté de Rosia Montana. Nous sommes la première communauté minière dans le monde à entrer au Livre Guinness des Records. Personne n’a tenté d’établir un tel record jusqu’ici. C’est une preuve que les chercheurs d’or sont une tradition, ici dans les monts Apuseni. » a déclaré le maire de Rosia
Montana, Eugen Furdui.
A son tour, Dragos Tanase, directeur de la RMGC, a affirmé que cette tradition vieille de 2.000 ans ne doit pas être oubliée.
« Les gens du pays veulent faire à nouveau de l’exploitation minière dans les monts Apuseni en une source de vie et de la civilisation » a déclaré M. Tanase.

Fin septembre 2009, Eugen Furdui et onze autres maires du département d’Alba ont envoyé une lettre ouverte au Premier ministre, Emil Boc, dans laquelle ils demandent la reprise de l’activité minière dans la région des monts Apuseni, pour sauver la région de l’effondrement économique.
« La situation des communautés minières dans l’Apuseni est grave. Les gens ici ont toujours travaillé dans les mines, la seule source de revenus dans ces endroits. Fermer des mines avec un potentiel économique a augmenté le chômage de façon alarmante », déclarent les maires dans la lettre ouverte.

RMGC est la société qui exploitera le minerai à Rosia Montana, au cas où le ministère de l’Environnement donne son accord pour la reprise du travail. Si l’agrément est donné, la compagnie exploitera 12,5 kilomètres carrés, avec des procédés susceptibles d’extraire 300 tonnes d’or et 1400 tonnes d’argent en 16 ans. Le RMGC estime que l’exploitation minière créera 1200 emplois durant la construction de la mine, et 600 autres durant son exploitation. [source : Agerpres]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : des salaires en hausse en 2017
(5/mar./2018)
Les salaires des employés à Bucarest - les mieux payés à l’échelle nationale - ont totalisé 3.126 lei (...)
Immobilier : baisse des prix des appartements en Roumanie
(18/sep./2013)
En Roumanie, les prix dans l’immobilier ont baissé cinq fois plus en 2013 qu’en 2012. Selon une (...)
L’Italie et l’Allemagne principaux partenaires commerciaux de la Roumanie
(5/nov./2012)
[photo : Agerpres] En 2011, les principaux partenaires de la Roumanie dans l’import-export (...)
Grands navires construits en Roumanie pour les Pays-Bas et la Suède
(11/oct./2012)
[photo : Agerpres] Le chantier naval Damen Galaţi va lancer ce mois-ci un grand bâtiment de (...)
Journées Européennes du Patrimoine en Roumanie : Les Rencontres Européennes de Cluj
(19/sep./2012)
En écho aux Journées Européennes du Patrimoine, le Service de Coopération de l’Ambassade de France (...)
La Roumanie, une destination attractive pour les boutiques et le commerce de détail
(31/jan./2012)
Centre commercial en Roumanie La Roumanie est une destination attractive parmi les pays (...)
Roumanie : croissance de 4,4% au 3e trimestre
(16/déc./2011)
L’économie de la Roumanie a progressé de 4,4% au troisième trimestre de cette année, (...)