mars 2007

Roumanie : la stratégie nationale de défense à l’ordre du jour

Bucarest, 28 mars(Rompres) - Les membres du Conseil suprême de Défense de la Roumanie (CSAT) se réuniront le jeudi 29 mars, au Palais de Cotroceni (siège de l’Administration présidentielle), sous la direction du président Traian Basescu, ayant sur l’ordre du jour la Stratégie nationale de défense du pays et la Stratégie d’utilisation des forces armées roumaines à des missions à l’étranger, ainsi que l’analyse des propositions législatives visant les projets de loi relatives à la sécurité nationale, à l’activité d’informations, contreinformations et de protection, à la création, l’organisation et le fonctionnement de l’Autorité nationale pour l’Interception des Communications, à l’organisation et au fonctionnement du Service roumain de Renseignements (SRI) et du Service de Renseignements extérieurs (SIE), informe un communiqué remis ce mardi à la Rompres par l’Administration présidentielle.

Le CSAT discutera également d’une information visant le retrait de Basra-Iraq du contingent roumain formé de 100 militaires, destiné à la protection du personnel et de la mission de l’ONU, après l’achèvement des consultations avec les alliés.

Le Conseil abordera aussi le contrat d’acquisitions de produits et services avec la société BAE Systems pour le support logistique des frégates du type 22, achetées de Grande-Bretagne, ainsi que les possibilités des structures logistiques de l’armée de réaliser des interventions de maintenance au temps de paix, en situation de crise et à la guerre.

Un autre sujet important sera le rapport du CSAT sur l’activité déployée en 2006, ainsi que le rapport relatif au stade d’implantation des systèmes de radiocommunications TETRA et des propositions visant les solutions techniques et de financement, y compris de fonds européens, nécessaires au développement et à la réalisation, à l’échelle nationale, de la plateforme commune de radiocommunications mobiles TETRA.

Les membres du CSAT discuteront également du stade de l’accomplissement des objectifs établis dans le Plan d’implantation de la Stratégie de transformation de l’armée roumaine, de la Stratégie de transformation de l’armée roumaine (révisée), de la conception sur la direction, la commande et le contrôle dans l’armée, de la conception du Centre national militaire de Commande et de celle visant le réseau national intégré des points de commande pour l’établissement des éléments de direction stratégique.

L’agenda du CSAT comporte aussi des sujets visant l’exercice par la Roumanie de la présidence du Conseil aux Droits de l’Homme, les priorités du pays en tant que membre de l’Union européenne, une nouvelle analyse de la répartition des hôpitaux dans le système de la défense, de l’ordre public et de la sécurité nationale, ainsi que l’analyse et la prise d’une décision relative au statut de la Caisse d’Assurances-Maladie de la Défense, de l’Ordre public, de la Sécurité nationale et de l’Autorité judiciaire, dans le contexte où l’article 317 de la loi 95/2006 prévoit la réorganisation de cette institution.

L’ordre du jour de la réunion du CSAT comporte également des sujets visant l’organisation, la préparation et le déroulement du combat contre le terrorisme, la stratégie censée contrecarrer les actions qui produisent des effets négatifs sur la protection et la préservation du patrimoine culturel national, le rapport sur les effets des phénomènes hydro-météorologiques dangereux survenus en 2006, mesures prises, mesures de réfection des objectifs endommagés et pour la diminution ou la prévention des dommages dans l’avenir, le rapport visant l’état technique et fonctionnel des aménagements hydrotechniques avec rôle de défense contre les inondations, dressé après les vérifications effectuées du 4 septembre au 30 novembre 2006 et une information sur le stade de la mise en place de l’acquis communautaire dans le domaine de la protection de l’environnement.

Les membres du CSAT discuteront aussi de l’action de la Direction nationale Anticorruption en 2006 pour la prévention et le combat contre les infractions de corruption et de l’énergie nucléaire.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, premier pays hors USA à produire des hélicoptères Bell Viper AH-1Z
(3/aoû./2017)
Le Ministre de la Défense roumain, Adrian Ţuţuianu, et le Premier ministre Mihai Tudose, ont signé (...)
Quatre militaires roumains blessés en Afghanistan
(30/avr./2015)
Selon MND, quatre militaires roumains en mission en Afghanistan, ont été blessés par l’explosion (...)
Bouclier anti-missiles, la Roumanie devant un moment historique
(28/oct./2013)
La base militaire de Deveselu, dans le département d’Olt, accueillera le bouclier antimissiles (...)
Un bouclier anti-missiles américain sur le territoire de la Roumanie
(19/fév./2010)
La Roumanie a accepté de recevoir sur son territoire des installations anti-missiles américaines. (...)
48 % des Roumains souhaitent que leurs troupes quittent l’Afghanistan
(18/sep./2009)
Environ 48 % des Roumains souhaitent le retrait total des troupes roumaines d’Afghanistan, (...)
OTAN : la Roumanie poursuit sa présence au Kosovo et en Afghanistan
(24/mar./2009)
Le président Traian Basescu a annoncé à l’issue de la séance du CSAT que la Roumanie pourrait (...)
La Roumanie sous le bouclier anti-missiles américain
(5/mar./2009)
Dans un article intitulé ’’Les Etats-Unis pourraient placer la Roumanie sous le bouclier (...)