mai 2007

Roumanie : le premier musée d'anthropologie urbaine d'Europe à Bucarest

Bucarest, 25 mai(Rompres) - Le premier musée d’anthropologie urbaine d’Europe pourrait être fondé à Bucarest, cet automne, a annoncé dr Adrian Majuru, initiateur du projet, lors d’une conférence de presse donnée à Bucarest.

Malgré cela, l’aménagement d’un espace qui accueille l’exposition permanente du Musée national d’Anthropologie urbaine ’Nicolae Minovici’ pourrait durer 2-5 ans, mais les initiateurs du projet envisagent d’organiser les premières expositions temporaires dès l’an prochain.

L’exposition permanente présentera une histoire de l’espace urbain roumain, en corrélation avec l’espace européen, et comportera objets ménagers, vêtements, cartes, films, reconstitutions virtuelles des bourgs médiévaux ou des villes antiques romaines, ainsi que des villes du XIXe siècle.

Les auteurs du projet discutent avec des représentants du ministère de la Culture et de la mairie de Bucarest, essayant de convaincre ces institutions de parrainer le nouveau musée.

Dans le cadre du musée existera aussi un institut de recherche où travailleront anthropologues, médecins, sociologues, architectes.

L’institution pourrait être accueillie tout d’abord dans un bureau de l’Institut médico-légal ’Dr Mina Minovici’, mais certaines fabriques abandonnées sont visées pour l’aménagement d’un espace permanent et des discussions sont menées avec les propriétaires de logements rétrocédés.

La future institution reprendra aussi 4 000 pièces de la collection de l’Institut médico-légal ’Dr Mina Minovici’, consistant dans armes, trousses de médecine légale, fiches de diagnostic, cas d’anatomie pathologique.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
L'Opéra national de Roumanie à Cluj a 100 ans
(20/mai./2020)
L’Opéra national de Roumanie à Cluj marquera le 100e anniversaire de son existence à travers un (...)
1er mars, fête du "Martisor" en Roumanie
(26/fév./2020)
Le « martisor » (nom populaire du mois de mars) est fêté en Roumanie le premier jour de mars, les (...)
La Roumanie et l'Europe de l'Est. 30 ans après la chute du mur. Débat.
(2/déc./2019)
30 ans après la chute du mur de Berlin, l’Institut français de Roumanie à Cluj-Napoca vous invite à (...)
Une vie de roman : une Roumaine du XIXe siècle, exploratrice et Lady
(2/nov./2019)
Florica Maria Sas est née en1841 à Aiud, département d’Alba, en Roumanie. Elle est plus connue sous (...)
France–Roumanie, regards croisés. Oubliez vos clichés
(17/avr./2019)
France–Roumanie, regards croisés : Anda Bercu et Nicolas Friess ◤ vernissage 18 avril à 18h30 (...)
La Roumanie se sépare de son dernier roi
(16/déc./2017)
La Roumanie se sépare de son dernier souverain. Avec le passage à l’éternel, le roi Michel (Mihai (...)
La mort du roi Michel, et la généalogie de la famille royale de Roumanie
(10/déc./2017)
Le roi Michel de Roumanie est décédé le 5 décembre 2017 à 13h00. Il avait 96 ans depuis le 25 (...)