décembre 2007

Roumanie : les banques et la Bourse, nouvelle croissance

En Roumanie, les banques de taille moyenne pourraient passer par de nouveaux processus de consolidation les prochaines années, dans le contexte de l’intensification de la concurrence et de la croissance des coûts visant le maintien sur le marché, déclare dans Ziarul Financiar Florin Georgescu, premier vice-gouverneur de la Banque nationale de Roumanie (BNR).

Selon le journal, entre septembre 2006 et septembre 2007, les grandes banques ont consolidé leur domination sur le marché, arrivant à concentrer 63,2% des actifs. Mais les banques de top ont consolidé leur position en défaveur des banques plus petites. Par exemple, les banques moyennes ont vu leur part du marché diminuer de 6%, depuis 35,9% en septembre 2006 à 29,7% cet automne.

En octobre dernier, les banques roumaines ont augmenté, en première, les coûts effectifs perçus aux prêts courants, écrit Evenimentul Zilei. Ainsi, la tranche moyenne à payer à un crédit hypothécaire de 100 000 lei pour 30 ans, engagé en octobre dernier, a été de 53 lei plus grand que la tranche afférente à un prêt ayant la même valeur, mais engagé un mois auparavant.

Les taux d’intérêts effectifs moyens ont cru aussi aux crédits hypothécaires en euros, mais aussi aux crédits à la consommation engagés en la monnaie nationale et la monnaie européenne.

Les premiers jours de décembre ont apporté des croissances spectaculaires à la Bourse, qui se refait après une période de 4 mois de manques à gagner, écrit Ziarul Financiar, relevant que l’indice BET-FI a gagné jeudi plus de 5% et l’indice BET des 10 compagnies les plus importantes de la Bourse a monté de 2,8%, dans le contexte de transactions dépassant 15 millions d’euros.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)