octobre 2008

Roumanie : ligne ferroviaire à grande vitesse Vienne-Constanta

Bucarest, 17 oct /Agerpres/ - La Roumanie a été désignée le coordonnateur du projet de construction d’une ligne ferroviaire à grande vitesse reliant Vienne à Budapest, Bucarest et Constanta, selon un communiqué du ministère des Transports.

La Roumanie a été désignée chef du projet en vertu du fait qu’elle fera construire le segment le plus long de la future ligne, à savoir 800 km. Cette décision a été prise à la suite de la première réunion trilatérale roumano-hungaro-autrichienne, qui a établi à Bucarest, dans la période 30 septembre - 1er octobre, les actions à entreprendre à l’avenir.

Les trois parties ont établi que la partie roumaine présenterait, avant le 1er décembre, le projet de partenariat entre les trois pays. L’accord commun sur la construction de cette ligne sera signé dans la période janvier-février 2009.

À la suite des discussions, auxquelles ont participé les représentants des trois États, il a été convenu de la création d’un groupe de travail chargé de l’analyse des principes, des documents et du programme de mise en application de l’investissement.

Les trois parties ont établi que chaque pays élaborera son étude de pré-faisabilité sur le tronçon de son territoire, la même procédure devant être appliquée pour l’étude de faisabilité. L’étude de pré-faisabilité sera financée par le Programme de coopération transnationale dans le sud-est de l’Europe (SEE 2007-2013), soutenu par les ministères du Développement des pays participants.

Les ministères des Transports des trois pays seront responsables de ces investissements, ainsi que les compagnies de chemins de fer CFR Roumanie, MAV (Hongrie) et OBB (Autriche).

Selon la compagnie CFR, le coût du projet sur la section roumaine s’élève à 8 milliards d’euros. Les travaux de construction devront démarrer dans quatre ans et durer de cinq à huit ans. L’étude de pré-faisabilité sera élaborée avant la fin de l’année et l’étude de faisabilité, en 2009. Les procédures de sélection d’un constructeur seront appliquées en 2010 ou 2011, au plus tard.

La Roumanie et la Hongrie ont signé en novembre 2007, lors de la réunion commune du gouvernement, un accord commun sur la construction de cette ligne. Les deux ministères des Transports ont choisi la route Budapest - Bucarest - Constanta en vue d’intégrer les deux États dans le système ferroviaire international à grande vitesse qui relie les grandes villes européennes.

Ultérieurement, les deux parties ont coopté Vienne à cette initiative. La nouvelle ligne ferroviaire à grande vitesse relira ainsi Bucarest à Vienne, ensuite à Munich et Francfort.

Les trains pourront circuler à une vitesse de 220-250 km/h.

En Europe, il y a plus de 5 500 km de lignes ferroviaires à grande vitesse mises en service, 3 400 km sont en construction et 8 500 km sont dans la phase de conception.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : des salaires en hausse en 2017
(5/mar./2018)
Les salaires des employés à Bucarest - les mieux payés à l’échelle nationale - ont totalisé 3.126 lei (...)
Immobilier : baisse des prix des appartements en Roumanie
(18/sep./2013)
En Roumanie, les prix dans l’immobilier ont baissé cinq fois plus en 2013 qu’en 2012. Selon une (...)
L’Italie et l’Allemagne principaux partenaires commerciaux de la Roumanie
(5/nov./2012)
[photo : Agerpres] En 2011, les principaux partenaires de la Roumanie dans l’import-export (...)
Grands navires construits en Roumanie pour les Pays-Bas et la Suède
(11/oct./2012)
[photo : Agerpres] Le chantier naval Damen Galaţi va lancer ce mois-ci un grand bâtiment de (...)
Journées Européennes du Patrimoine en Roumanie : Les Rencontres Européennes de Cluj
(19/sep./2012)
En écho aux Journées Européennes du Patrimoine, le Service de Coopération de l’Ambassade de France (...)
La Roumanie, une destination attractive pour les boutiques et le commerce de détail
(31/jan./2012)
Centre commercial en Roumanie La Roumanie est une destination attractive parmi les pays (...)
Roumanie : croissance de 4,4% au 3e trimestre
(16/déc./2011)
L’économie de la Roumanie a progressé de 4,4% au troisième trimestre de cette année, (...)