avril 2007

Roumanie : ouverture du Congrès international des formateurs, à Bucarest

Bucarest, 17 avr/Rompres/ - Les travaux du Congrès International des Formateurs ont été ouverts lundi soir à Bucarest en présence du président de la Roumanie, Traian Basescu.

’’L’agenda de la Conférence est construit autour du concept de ’milieu d’éducation’, structure qui aide les gens à conduire leur propre processus d’apprentissage, ce qui permet un développement constant aux niveau personnel et professionnel. De plus, les gens ont la possibilité de découvrir leurs points forts ainsi que leurs points faibles et d’améliorer ainsi leurs performances’’, a précisé à l’ouverture du Congrès, Gabriela Albescu, président international de l’AIESEC (Association Internationale des Etudiants en Sciences Economiques et Commerciales), organisateur de l’événement.

Dans son allocution à cette occasion le président Traian Basescu a déclaré qu’’’il lui était impossible de s’imaginer l’évolution de la Roumanie, celle de l’Europe et du monde entier en l’absence des leaders. De nouveaux leaders sont nécessaires, lesquels comprennent vers quelle direction se dirige la société. L’AIESEC est un réservoir de leaders très important’’.

Viorel Lefter, vice-recteur de l’Académie de Sciences Economiques (ASE) de Bucarest a pour sa part félicité les membres de l’AIESEC, qui sacrifient à son avis leur vie personnelle pour atteindre un idéal, afin de construire un avenir, pour eux-mêmes et pour l’organisation dont ils sont membres.

’’Il faut savoir travailler en équipe. Souvent, il est à préférer celui qui peut s’intégrer à une équipe à celui qui est brillant mais qui absorbe de l’énergie’’, a dit Viorel Lefter.

Bucarest accueille pour la deuxième fois le Congrès International des Formateurs. Le Congrès se déroule cette année du 16 au 22 avril et réunit 140 formateurs en provenance de 50 pays. Le Congrès est conçu de sorte qu’il permette aussi le déroulement de trois événements connexes. Parmi ceux-ci ’’Global Village’’ événement qui a amené les représentants de 40 pays, venus pour présenter les traditions culturelles de leurs pays.

Les 140 formateurs internationaux assisteront le long de trois jours aux sessions de formation destinées à les aider à découvrir les dernières techniques en matière de formation. Ils soutiendront le 5e jour des cours de formation dont jouiront 500 étudiants de l’Académie d’Etudes Economiques. Les deux derniers jours du Congrès seront destinés à une suite d’ateliers de travail dont le contenu assurera l’application des connaissances acquises.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Une physicienne roumaine invente le métal le plus dur au monde
(3/fév./2020)
Emilia Moroşan, professeur assistante à la Rice university, a réussi à produire un alliage d’or et (...)
La Roumanie, championne du monde de robotique, au FIRST Global Challenge 2018
(23/aoû./2018)
L’équipe roumaine de robotique RobotX Hunedoara est l’auteur des vraies performances pour la (...)
Un Roumain pressenti pour le prix Nobel de médecine
(11/avr./2018)
Il serait « l’un des plus brillants chercheurs né en Roumanie ». Albert-László Barabási, vient de se (...)
Un chercheur roumain du MIT conçoit un modèle du futur pour Lamborghini
(8/jan./2018)
Il a quitté Fagaras (Roumanie) avec une bourse d’études de l’Université de Princeton, et une (...)
Deux jeunes roumains primés lors d’un concours de la NASA
(1er/avr./2017)
Tudor Coman, élève au Lycée international d’informatique de Bucarest, a remporté le premier prix, (...)
La Roumanie médaillée au concours mondial de robotique aux USA
(6/mai./2016)
Les lycéens roumains ont obtenu la 3e place au Championat mondial de robotique FIRST Robotics (...)
Roumanie : quatre universités dans le classement QS 2015
(2/nov./2015)
Photo : l’Universtité de Bucarest. La Roumanie est présente cette année dans le classement QS (...)