mars 2008

Roumanie : plus de 120 vols annulés à Bucarest durant le Sommet de l’OTAN

Bucarest, 27 mars /Rompres/ - Plus de 120 vols aériens effectués à bord d’avions qui devaient atterrir sur les Aéroports Henri Coanda - Otopeni et Aurel Vlaicu - Baneasa seront annulés entre 2 et 4 avril, intervalle pendant lequel la capitale de la Roumanie accueille le Sommet de l’OTAN, selon les représentants des aéroports cités.

’’Environ 60 vols seront annulés les trois jours du Sommet, environ 20 vols par jour, afin d’assurer le flux de circulation pour les délégations officielles. Cela signifie que 20 pc environ des vols qui devaient avoir lieu quotidiennement seront annulés pendant le Sommet’’, a déclaré, pour Rompres, Valentin Iordache, directeur de communication à l’Aéroport Henri Coanda.

L’aéroport Henri Coanda accueille la majorité des vols officiels qui seront effectués entre 2 et 4 avril, mais la plupart des officiels seront repris tout droit des aéronefs, l’accueil officiel devant se produire au Palais du Parlement.

En échange, l’Aéroport Aurel Vlaicu-Baneasa, qui servira de parking pour les aéronefs officiels entre 2 et 4 avril, annulera tous les vols durant le Sommet.

Selon les données du Ministère des Transports, 71 aéronefs devraient attérrir sur l’Aéroport Henri Coanda - Otopeni de Bucarest au cours de la période 1er - 3 avril, le pic de trafic devant être enregistré le 2 avril. Les aéroports de Constanta /sud-est de la Roumanie/ et Timisoara /ouest/ seront également utilisés en vue du parking des aéronefs.

Sommet de l’OTAN

Sous le titre "La stratégie des troupes alliées en Afghanistan sera établie lors du sommet de l’OTAN à Bucarest", le journal Adevarul écrit : "Les USA viennent à Bucarest avec un plan sur cinq ans pour la reconstruction de l’Afghanistan et l’intensification des efforts des alliés dans la lutte contre les talibans. Le commandement de l’ISAF (Force internationale d’assistance à la sécurité) a annoncé qu’un nombre supplémentaire de 6 000 à 10 000 militaires est nécessaire pour renforcer cette mission". Le même quotidien rappelle que les soldats roumains et américains assurent la sécurité dans la province de Zabul, où les attaques des talibans se sont intensifiées.

Evenimentul Zilei annonce la publication dans le numéro du 28 mars d’une interview du président George W.Bush, avant le sommet de Bucarest.

Le même quotidien note que six avions de combat américains F15, Strike Eagle, ont atterri le 25 mars à la Base aérienne 71 de Campia Turzii (centre de la Roumanie). Officiellement, ces appareils ont la mission d’aider à assurer la sécurité de l’espace aérien de la Roumanie, pendant la durée du sommet, note Evenimentul Zilei.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, premier pays hors USA à produire des hélicoptères Bell Viper AH-1Z
(3/aoû./2017)
Le Ministre de la Défense roumain, Adrian Ţuţuianu, et le Premier ministre Mihai Tudose, ont signé (...)
Quatre militaires roumains blessés en Afghanistan
(30/avr./2015)
Selon MND, quatre militaires roumains en mission en Afghanistan, ont été blessés par l’explosion (...)
Bouclier anti-missiles, la Roumanie devant un moment historique
(28/oct./2013)
La base militaire de Deveselu, dans le département d’Olt, accueillera le bouclier antimissiles (...)
Un bouclier anti-missiles américain sur le territoire de la Roumanie
(19/fév./2010)
La Roumanie a accepté de recevoir sur son territoire des installations anti-missiles américaines. (...)
48 % des Roumains souhaitent que leurs troupes quittent l’Afghanistan
(18/sep./2009)
Environ 48 % des Roumains souhaitent le retrait total des troupes roumaines d’Afghanistan, (...)
OTAN : la Roumanie poursuit sa présence au Kosovo et en Afghanistan
(24/mar./2009)
Le président Traian Basescu a annoncé à l’issue de la séance du CSAT que la Roumanie pourrait (...)
La Roumanie sous le bouclier anti-missiles américain
(5/mar./2009)
Dans un article intitulé ’’Les Etats-Unis pourraient placer la Roumanie sous le bouclier (...)