novembre 2006

Roumanie : retards dans la construction de l’autoroute Transilvania

Bucarest, 17 nov /Rompres/ - La compagnie américaine Bechtel travaillera tout l’hiver sur deux tronçons de l’autoroute Transilvania (Brasov-Bors) afin de rattraper le temps perdu, a déclaré, vendredi, pour Rompres, le directeur de communication de Bechtel, Bogdan Sgârcitu.

Bechtel travaille actuellement à deux tronçons, dans les départements de Cluj (Câmpia Turzii - Gilau) et de Bihor (Suplacu de Barcau - Bors). Le plus difficile travail est au département de Cluj, où la compagnie construit environ 20 km de route, neuf ponts et viaducs et où elle asphaltera à l’été 2009.

Les retards dans le déroulement du contrat de construction de l’autoroute ont été déterminés par la renégociation du contrat entre Bechtel et le Ministère des Transports, qui s’est terminée à la fin 2005, après que des éclaircissements eurent été apportés sur le modèle de la lettre de garantie, la compagnie américaine comprenant que la lettre devait être conforme à la législation roumaine.

Bechtel s’est alignée sur la législation roumaine, étant d’accord avec le paiement d’une avance annuelle de 30 pc du montant des travaux à l’autoroute Brasov-Bors, la somme devant être justifiée à la fin de l’année. Au départ, l’accord entre les deux parties prévoyait l’octroi d’une avance de 250 millions de dollars (environ 213 millions d’euros) qui soient justifiés à la fin des travaux.

L’autoroute Transilvania a une longueur de 415 km étant sur la direction N-V, en partant du centre du pays et ayant le point d’arrivée à la frontière avec la Hongrie. Le montant de l’investissement (y compris la TVA) est de 3,43 milliards d’euros, dont 2,24 milliards d’euros, le montant du contrat d’exécution des travaux effectués par Bechtel. La durée d’exécution du projet est de 108 mois, la période de garantie étant de 24 mois.

Le financement est assuré depuis le budget d’Etat par le Ministère des Transports, du Bâtiment et du Tourisme. L’autoroute a été divisée en trois secteurs : Brasov-Târgu Mures, une longueur totale de 161 km, Târgu Mures-Cluj, 90 km et Cluj-Bors, 164 km.

Le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, qui se trouvait vendredi en Transylvanie, s’est déclaré mécontent du rythme actuel des travaux.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : le Forum européen de robotique se tiendra à Bucarest cette année
(19/mar./2019)
Plus de 600 exposants seront présents à Bucarest, les 20 et 22 mars, lors de la première édition (...)
La Roumanie construit un ferry 100% électrique pour la Norvège
(4/fév./2018)
C’est une première pour la Roumanie : les chantiers navals Vard de Braila entamera dans les (...)
Partenariat informatique entre une société roumaine et Adobe
(4/déc./2017)
La société Adobe a récemment signé un partenariat avec la société roumaine Trans Sped, grâce auquel (...)
La Roumanie, une pépinière de startups
(19/sep./2017)
A première vue, la Roumanie paraît peu adaptée aux startups de dernière génération. Dans les cliché, (...)
WikiLeaks : seul Bitdefender résiste à l’espionnage de la CIA
(13/mar./2017)
La CIA arrive à profiter de certaines failles des systèmes de sécurité informatique, selon (...)
Dacia lance ses nouvelles Logan et Sandero au Salon de l’Automobile de Paris
(16/sep./2016)
Le constructeur roumain Dacia est habituellement très attentif à la diffusion dans les médias de (...)
Le roumain, deuxième langue la plus parlée dans les bureaux de Microsoft‏
(13/mai./2015)
La Roumanie a démontré qu’elle est devenue un leader dans les technologies informatiques, et le (...)