avril 2006

Roumanie : réunion régionale sur le combat du terrorisme

Bucarest, 11 avr/Rompres/ - Le Service roumain de Renseignements (SRI), en qualité d’autorité nationale dans le domaine de la prévention et du combat du terrorisme, a organisé à Bucarest en collaboration avec le ministère de l’Administration et de l’Intérieur (MAI), la première réunion des chefs des structures de lutte contre le terrorisme des pays participant au Processus Brdo. La réunion a joui du soutien du représentant de la Présidence autrichienne de l’Union européenne.

Le Processus Brdo est une initiative commune de coopération régionale des ministères autrichien et slovène de l’Intérieur, qui a débuté en 2001 et qui a coopté par la suite plusieurs pays de l’Europe centrale et de l’Est. La problématique abordée s’est diversifiée au fil du temps. Elle inclut actuellement des domaines tels la migration clandestine, le crime organisé, le combat de la corruption et du terrorisme. Selon un communiqué conjoint de presse des SRI et MAI, à la réunion ont participé les représentants des institutions habilitées d’Albanie, de Bosnie-Herzégovine, de Bulgarie, de Croatie, de Grèce, de Hongrie, d’Italie, de Macédoine, de Serbie-Monténégro et de Slovénie.

Les participants sont tombés d’accord que la promotion de la coopération internationale est la voie la plus sûre vers la sécurité et la stabilité en Europe, la menace que le terrorisme représente à l’adresse de la sécurité internationale réclamant des actions concertées, ainsi que l’élaboration des solutions communes à des problèmes communs. La conviction a également été exprimée que la réponse la plus adéquate de la communauté internationale aux défis du terrorisme est une intensification de la coopération internationale. L’un des objectifs de la réunion de Bucarest a été l’identification des plateformes adéquates de coopération, par les efforts communs de toutes les institutions habilitées des pays membres du Processus Brdo vers l’identification, la surveillance et le combat en commun des menaces qui ont un impact aux niveaux régional et européen. Les participants ont également souligné l’importance et la nécessité d’harmoniser la législation tant au niveau des pays membres du Processus Brdo qu’au niveau élargi de l’Union européenne.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, premier pays hors USA à produire des hélicoptères Bell Viper AH-1Z
(3/aoû./2017)
Le Ministre de la Défense roumain, Adrian Ţuţuianu, et le Premier ministre Mihai Tudose, ont signé (...)
Quatre militaires roumains blessés en Afghanistan
(30/avr./2015)
Selon MND, quatre militaires roumains en mission en Afghanistan, ont été blessés par l’explosion (...)
Bouclier anti-missiles, la Roumanie devant un moment historique
(28/oct./2013)
La base militaire de Deveselu, dans le département d’Olt, accueillera le bouclier antimissiles (...)
Un bouclier anti-missiles américain sur le territoire de la Roumanie
(19/fév./2010)
La Roumanie a accepté de recevoir sur son territoire des installations anti-missiles américaines. (...)
48 % des Roumains souhaitent que leurs troupes quittent l’Afghanistan
(18/sep./2009)
Environ 48 % des Roumains souhaitent le retrait total des troupes roumaines d’Afghanistan, (...)
OTAN : la Roumanie poursuit sa présence au Kosovo et en Afghanistan
(24/mar./2009)
Le président Traian Basescu a annoncé à l’issue de la séance du CSAT que la Roumanie pourrait (...)
La Roumanie sous le bouclier anti-missiles américain
(5/mar./2009)
Dans un article intitulé ’’Les Etats-Unis pourraient placer la Roumanie sous le bouclier (...)