juin 2006

Roumanie : revue de presse

Bucarest, 16 juin/Rompres/ - La presse bucarestoise de ce vendredi publie des informations concernant les débats au Conseil National pour l’Etude des Archives de la Securitate (CNSAS) dans la question de Dan Voiculescu, président du Parti conservateur (PC, membre de la coalition au pouvoir). Les quotidiens s’arrêtent aussi sur les remarques critiques faites par le ministre roumain de la Justice, Mme Monica Macovei, à l’adresse de l’activité déployée par les procureurs en 2005.

’’Séisme Voiculescu sur l’échelle Secu’’, titre Adevarul, qui informe du ’’choc sur le marché politique à la suite de la décision du CNSAS de ne pas rendre public le résultat du vote concernant une éventuelle collaboration du président du PC, Dan Voiculescu avec la Securitate (ancienne police politique, ndlr)’’. ’’La décision du CNSAS suggère que Dan Voiculescu n’a pas reçu le certificat de bonne conduite, étant considéré probablement comme informateur ou collaborateur de la Securitate. L’onde sismique ayant pour point de départ le CNSAS se dirige vers le gouvernement. Les conservateurs se déclarent solidaires avec leur leader et accusent une manoeuvre politique en provenance de Cotroceni (le Palais de Cotroceni, siège de la présidence, ndlr). Le PC menace de quitter le gouvernement. Le poste de vice-premier ministre reste vacant, alors que Dan Voiculescu a 15 jours à sa disposition pour contester le verdict du CNSAS devant l’instance’’, écrit Adevarul.

Dans un article intitulé ’’Trop de solutions erronnées aux Parquets’’, le quotidien Romania Libera note que le ministre de la Justice, Monica Macovei, qualifie de superficiel le rapport rédigé par le Parquet Général sur son activité en 2005. Les problèmes les plus nombreux auxquels les procureurs sont confrontés concernent les solutions erronnées ou faiblement motivées, les fiches de séance incomplètes, la rédaction en retard des voies d’attaque, poursuit Romania Libera.

’’Botos, critiqué durement, mais sans émotions’’’ note pour sa part le journal Cotidianul, relevant que le rapport signé par le ministre de la Justice et remis aux Bureaux Permanents des deux Chambres parlementaires arrive à la conclusion qu’il est nécessaire de réorganiser le Parquet auprès de la Haute Cour de Cassation et de Justice, ayant le procureur général Ilie Botos à sa tête.

Sous le titre ’’Le scandale des plages fait que le Littoral coule’’, Adevarul note que la situation controversée des plages, soit depuis deux ans un sujet de dispute entre les opérateurs du tourisme et le ministère de l’Environnement, commence à faire montrer ’’ses fruits’’ : les touristes roumains et étrangers ne se rendent plus sur le littoral roumain. Daniel Vasilescu, président de la Fédération Patronale du Tourisme Roumain nous a déclaré que tout au plus 30% des touristes qui se trouvaient en juin 2005 sur le littoral y sont encore maintenant, écrit Adevarul.

’’Le ministre des Finances double le déficit à 2% du PIB’’, titre Ziarul Financiar, précisant que le ministère des Finances proposera la semaine prochaine au gouvernement d’approuver une deuxième rectification budgétaire portant à 2% du PIB la cible du déficit sur l’année courante (soit 1,8 million d’euros) contre 0,9% comme approuvé à présent.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Doina Cornea, symbole de la résistance anticommuniste roumaine, s’est éteinte
(6/mai./2018)
Doina Cornea, l’ex-dissidente du régime communiste roumain, Doina Cornea, est décédée à l’âge de (...)
Rencontre entre le Président roumain et Donald Trump à la Maison Blanche
(10/jui./2017)
Le Président roumain Klaus Iohannis a été reçu en visite officielle à la Maison Blanche par Donald (...)
Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France
(6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va (...)
Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l'attentat
(8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la (...)
L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique"
(26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. (...)
La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture
(15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e (...)
La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989
(22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime (...)