mai 2006

Roumanie : taux d'intérêts, politique monétaire et impôts

La BNR maintient le taux des intérêts de politique monétaire, écrit Bursa, précisant que "les perspectives de l’inflation à court terme se sont aggravées suite à l’impact de la majoration des impôts indirects appliqués aux produits de tabac et alcool raffiné".

Ainsi, souligne Ziarul Financiar, "les banques gagnent tant en leur propre nom que pour leurs clients, beaucoup de ceux-ci de l’étranger, de la différence très grande entre les intérêts payés aux clients /4-5 pc/ et celle reçue aux dépôts placés à la banque centrale".

Les représentants du FMI ont annoncé que l’accord avec la Roumanie avait été interrompu et que les autorités roumaines n’envisageaient pas de reprendre les négociations pour l’achèvement des évaluations de l’accord stand-by avant son expiration, estimant que le mélange de politiques promues est adéquat au maintien de la macrostabilité, les "conseils" des experts du FMI n’étant plus nécessaires, écrit Jurnalul National.

Le journal relève que "les experts du FMI ne partagent pas l’optimisme des experts roumains en finances et ont averti maintes fois que la politique fiscale du gouvernement devait être renforcée par des mesures qui fassent croître les recettes du budget de 3-4 pc les 2 prochaines années".

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)