septembre 2007

Roumanie : une frégate roumaine pour l’OTAN en Méditerranée

Constanta, 14 sept /Rompres/ - Le ministre de la Défense, Teodor Melescanu, a participé vendredi, au Port de Constanta (sud-est de la Roumanie, sur la Mer Noire), à la cérémonie militaire organisée à l’occasion du départ de la frégate ’’Regele Ferdinand’’ pour l’opération de l’OTAN ’’Active Endeavour’’.

Selon le ministre Melescanu, ’’c’est la première opération de défense collective de l’OTAN après la tragédie du 11 septembre, notre pays contribuant à cette opération complexe de combat du terrorisme, déroulée en Mer Méditerranée’’.

A la cérémonie ont également participé le chef de l’État-major général (SMG) de l’Armée roumaine, l’amiral Dr Gheorghe Marin, aux côtés de représentants des Forces navales, des autorités locales, des vétérans, des militaires dans la réserve et à la retraite, ainsi que les familles des membres de l’équipage.

Au cours de la période 17-28 septembre, la frégate participera à un stage de formation aux côtés des navires du groupe naval de l’OTAN permanent de la Méditérranée SNMG-2, puis elle participera, jusqu’au 15 octobre, à l’exercice ’’Noble Midas’’ qui se déroulera en Croatie.

Durant cet exercice, le navire ’’Regele Ferdinand’’ sera évalué par l’OTAN, après son évaluation en juin 2007 sur le plan national, lors de l’exercice ’’CERTEX’’, qui a eu lieu en Bulgarie.

Du 13 octobre au 19 novembre, la frégate participera à l’opération ’’Active Endeavour’’ qui se déroule sous commande de l’OTAN, en Mer Méditerranée. Cette participation est la deuxième dans le cadre de l’action de monitorage du trafic naval et aérien, afin de combattre le terrorisme et le trafic illégal d’armes, personnes et drogues.

A bord de ce navire, commandé par le capitaine-commandant Marian Savulescu, se trouvent pour cette mission 203 marins, dont 23 officiers.

La frégate ’’Regele Ferdinand’’ a un déplacement de 4 900 tonnes, une longueur de 148,2 mètres, une largeur de 14,75 mètres et un tirant d’eau maximum de 6,4 mètres. Le navire peut atteindre une vitesse de 30 noeuds, son autonomie étant de 4 500 milles marins.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, premier pays hors USA à produire des hélicoptères Bell Viper AH-1Z
(3/aoû./2017)
Le Ministre de la Défense roumain, Adrian Ţuţuianu, et le Premier ministre Mihai Tudose, ont signé (...)
Quatre militaires roumains blessés en Afghanistan
(30/avr./2015)
Selon MND, quatre militaires roumains en mission en Afghanistan, ont été blessés par l’explosion (...)
Bouclier anti-missiles, la Roumanie devant un moment historique
(28/oct./2013)
La base militaire de Deveselu, dans le département d’Olt, accueillera le bouclier antimissiles (...)
Un bouclier anti-missiles américain sur le territoire de la Roumanie
(19/fév./2010)
La Roumanie a accepté de recevoir sur son territoire des installations anti-missiles américaines. (...)
48 % des Roumains souhaitent que leurs troupes quittent l’Afghanistan
(18/sep./2009)
Environ 48 % des Roumains souhaitent le retrait total des troupes roumaines d’Afghanistan, (...)
OTAN : la Roumanie poursuit sa présence au Kosovo et en Afghanistan
(24/mar./2009)
Le président Traian Basescu a annoncé à l’issue de la séance du CSAT que la Roumanie pourrait (...)
La Roumanie sous le bouclier anti-missiles américain
(5/mar./2009)
Dans un article intitulé ’’Les Etats-Unis pourraient placer la Roumanie sous le bouclier (...)