avril 2008

Scheffer : Le Conseil OTAN-Russie, pont stratégique pour la sécurité de l’Europe

Bucarest, Roumanie, 4 avr /Rompres/ - Le Conseil OTAN-Russie représente ’’un pont stratégique’’ pour la sécurité de l’Europe, même si les approches des deux entités ne sont pas toujours similaires, selon la conclusion formulée vendredi par le secrétaire général de l’OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, dans une conférence de presse.

Selon le secrétaire général, les discussions menées au sein du Conseil organisé à l’occasion du Sommet à Bucarest ont été ’’ouvertes’’, en dépit de la conclusion à laquelle on a abouti, selon laquelle les points de vue sur certains aspects sont différents.

Ainsi, les discussions sur l’octroi du Plan d’action pour l’adhésion à la Géorgie et à l’Ukraine ont montré une fois de plus que l’OTAN et la Russie ’’ne pensent pas exactement de la même façon l’élargissement de l’Alliance’’, a dit M. Scheffer, ajoutant, toutefois, qu’il ne pourrait caractériser le dialogue sur ce thème comme ’’une confrontation’’.

Dans l’optique du secrétaire général de l’OTAN, il y aura plusieurs rounds de discussions sur ce thème et le dialogue reste ouvert.

Jaap de Hoop Scheffer a réaffirmé aussi le rôle de la KFOR au Kosovo, qui demeure celui de protection de la sécurité de la population majoritaire, mais aussi de la minorité serbe, conformément à son mandat international.

Certains progrès pratiques concernant des problèmes portant intérêt commun ont été, en outre, réalisés.

Ainsi, l’OTAN et la Russie vont fournir prochainement un effort conjoint dans l’action visant à soutenir l’Afghanistan, a annoncé, vendredi, le secrétaire général de l’OTAN. Concrètement, on a conclu un accord aux termes duquel la Russie permettra le transit par son territoire national de transports de biens non militaires destinés à la FIAS, qui déploie des missions en Afghanistan, a annoncé le secrétaire général de l’OTAN.

La collaboration OTAN-Russie suppose aussi les discussions sur le bouclier antimissile. Un sujet, a dit M. Scheffer, qui figurera, le plus probablement, sur la liste des deux présidents - américain et russe - qui doivent se rencontrer en cette fin de semaine à Sotchi. Au sein du Conseil, la question du bouclier antimissile a été abordée notamment au vu de la protection des théâtres d’opérations de l’OTAN. Jaap de Hoop Scheffer n’a pas exclu non plus la possibilité que la question du bouclier antimissile soit examinée aussi à Bruxelles, au niveau d’experts russes et de l’OTAN.

Le secrétaire général de Alliance nord-atlantique a remercié George W. Bush et Vladimir Poutine de leur contribution au développement du partenariat entre l’OTAN et la Russie.

’’Tous deux ont contribué beaucoup au développement du Conseil OTAN-Russie et je remercie chaleureusement chacun d’eux’’, a dit M. Scheffer.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie : "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)
Réunion Roumanie-Hongrie
(20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 (...)