avril 2008

Sommet de l’OTAN à Bucarest : adhésion de l’Albanie et de la Croatie

Bucarest, Roumanie, 3 avr(Rompres) - Un consensus existe à présent aux rangs des États membres de l’OTAN relativement à l’adhésion de deux États, l’Albanie et la Croatie, mais, pour ce qui est de la Macédoine, la Grèce s’oppose à l’admission de ce pays dans l’Alliance aussi longtemps que la question du nom de l’État n’est pas réglée, a déclaré mercredi soir, au Palais du Parlement, le porte-parole de l’Alliance nord-atlantique, James Appathurai.

"Quant à l’élargissement, la décision sea prise demain (jeudi - ndlr). Pour le moment, le consensus existe dans le cas de deux États sur les trois pays aspirants. La Grèce a déclaré fermement qu’elle utilisera le veto envers l’adhésion de l’Ancienne République yougoslave de la Macédoine, tant que la question du nom de ce pays n’est pas réglée", a affirmé M. Appathurai, se référant aux thèmes abordés au dîner de travail des chefs d’État et de gouvernement des États membres de l’OTAN, organisé au Palais de Cotroceni.

L’élargissement de l’Alliance de l’Atlantique du Nord fera l’objet des débats du Conseil nord-atlantique qui auront lieu ce jeudi matin, dans le cadre du Sommet de l’OTAN de Bucarest.

Les leaders de l’OTAN se sont réunis au Conseil de l’Atlantique Nord

Bucarest, 3 avr(Rompres) - Les leaders des 26 États membres de l’OTAN se sont réunis ce jeudi matin, au Conseil de l’Atlantique Nord.

En ouverture de la réunion, le secrétaire général de l’OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, et le président Traian Basescu prononceront des discours. Ensuite aura lieu une cérémonie qui rendra hommage aux militaires des pays membres de l’Alliance.

On s’attend à ce que, lors du Conseil de l’Atlantique Nord, la Croatie et l’Albanie soient invitées officiellement à adhérer à l’Alliance.

Mercredi soir, le porte-parole de l’OTAN, James Appathurai, a annoncé qu’un consensus existait entre les États membres de l’Alliance relativement à l’admission de deux pays, l’Albanie et la Croatie, mais, ’dans le cas de la Macédoine, la Grèce s’oppose à l’adhésion de cet État à l’Alliance aussi longtemps que la question du nom du pays n’est pas réglée’.

’Un consensus existe pour le moment dans le cas de deux pays des trois aspirants. La Grèce a déclaré fermement qu’elle utilisera le veto envers l’adhésion de l’Ancienne République yougoslave de la Macédoine, tant que la question du nom de ce pays n’est pas réglée’, a dit M. Appathurai, se référant aux sujets abordés au dîner de travail des chefs d’État et de gouvernement des États membres de l’OTAN, tenu au Palais de Cotroceni (siège de l’Administration présidentielle).

Le Sommet de l’OTAN de Bucarest a débuté mercredi soir par un dîner de travail du Conseil de l’Atlantique Nord, donné au Palais de Cotroceni par le président Traian Basescu aux chefs de délégations participantes à la réunion accueillie par la capitale roumaine, du 2 au 4 avril.

Nous souhaitons que le Sommet de l’OTAN apporte des décisions historiques, affirme le Premier ministre Tariceanu

Bucarest, 3 avr(Rompres) - La Roumanie souhaite que le Sommet de l’OTAN apporte des décisions historiques pour l’avenir de l’Alliance, pour l’adhésion ou le partenariat avec les pays des Balkans occidentaux ou pour le dialogue avec les pays de la région de la mer Noire, a déclaré mercredi soir, au Palais Victoria (siège de l’exécutif), le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, à l’occasion de la réception donnée aux participants au Sommet.

M. Tariceanu a rappelé que le Monument des Aviateurs, situé près du siège du gouvernement, avait inspiré le logo du Sommet.

’L’accueil de ce Sommet à Bucarest représente la pleine confirmation de l’engagement de notre pays envers les valeurs et les objectifs de l’OTAN. C’est à la fois un fort encouragement pour continuer l’effort comme membre de l’OTAN’, a relevé le Premier ministre Tariceanu.

Le chef de l’exécutif de Bucarest a également insisté sur les décisions que l’OTAN devra prendre en ce qui concernait le renforcement de la stabilité et de la sécurité dans les Balkans occidentaux, soulignant qu’il souhaitait la réalisation des aspirations des pays de cette région.

’Nous espérons que l’OTAN confirmera les relations toujours plus serrées avec nos amis la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro et que la Serbie sera considérée comme partie de cette conception. Nous espérons aussi que nos voisins de la mer Noire - l’Ukraine et la Géorgie - se verront offrir une relations plus rapprochée et toujours plus puissante avec l’OTAN’, a ajouté M. Tariceanu.

Le chef de l’exécutif s’est dit honoré par la présence des partenaires de la République de Moldavie, Arménie et Azerbaïdjan et de ceux des États de l’Asie centrale.

Le Premier ministre a souligné que le Sommet de Bucarest sera ’vital pour l’avenir de l’Afghanistan, pour l’avenir de l’OTAN et la sécurité de toute la communauté internationale’.

’Nous nous attendons à ce que les prochains jours du Sommet apportent des décisions historiques, de transformation pour notre Alliance, pour ses nouvelles missions, pour les nouvelles conceptions, pous ses nouvelles alliances. Ce n’est point facile, mais nous sommes d’avis que c’est de la qualité de ces transformations que dépendent non seulement la sécurité d’un groupe de pays, mais aussi les valeurs fondamentales de notre monde’, a dit M. Tariceanu, qui a fait état de son espoir que le Sommet de l’OTAN de Bucarest laisse aux participants de belles impressions sur la Roumanie et son peuple.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie : "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)
Réunion Roumanie-Hongrie
(20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 (...)