avril 2006

Traian Basescu a visité les militaires roumains de Pristina

Bucarest, 19 avr/Rompres/ - Le président de la Roumanie, Traian Basescu, a visité mercredi les militaires roumains du commandement de la KFOR de Pristina, centre administratif de la province du Kosovo.

"Vous êtes les instruments de politique étrangère les plus efficients", a dit le président Traian Basescu en s’adressant aux militaires roumains, soulignant qu’un État qui a la capacité d’envoyer des militaires sur les théâtres des opérations est de loin un État qui a quelque chose à dire.

"Votre présence dans les théâtres des opérations nous aide beaucoup dans la négociation des positions de la Roumanie", a affirmé Traian Basescu.

Se référant à la situation au Kosovo, le chef de l’État a affirmé qu’il faut trouver une solution pacifique à la situation de la province. Selon lui, il semble que les choses se dirigent vers une variante d’indépendance, qui soit soumise au Conseil de Sécurité de l’ONU.

"De notre point de vue, un tel précédent dans la zone n’est pas la meilleure solution, d’autant plus que beaucoup de pays du sud-est de l’Europe ont le même problème, avec une minorité sur leur territoire, concentrée dans un espace restreint, dans lequel, d’une façon ou autre, elle est majoritaire. Nous aussi nous avons de telles situations dans le pays", a déclaré Traian Basescu.

Le président a souligné que la Roumanie assume la responsabilité pour les évolutions futures, mais, avant la prise d’une décision, il continuera d’expliquer pourquoi "nous ne considérons pas que l’indépendance soit la meilleure solution, du moins dans le sud-est de l’Europe".

Traian Basescu a rappelé que lui, ainsi que l’administration présidentielle, apprécie beaucoup les actions des militaires roumains sur les théâtres des opérations.

Le chef de l’État a souhaité aux militaires roumains joyeuses Pâques, sa visite ayant lieu quelques jours avant la grande fête (le 23 avril). Les militaires roumains ont informé le président des missions qu’ils exécutent. Vingt-huit officiers et sous-officiers d’État-major travaillent dans le cadre du commandement KFOR.

Traian Basescu visitera aussi les détachements de Gorazdevac et Pec.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, premier pays hors USA à produire des hélicoptères Bell Viper AH-1Z
(3/aoû./2017)
Le Ministre de la Défense roumain, Adrian Ţuţuianu, et le Premier ministre Mihai Tudose, ont signé (...)
Quatre militaires roumains blessés en Afghanistan
(30/avr./2015)
Selon MND, quatre militaires roumains en mission en Afghanistan, ont été blessés par l’explosion (...)
Bouclier anti-missiles, la Roumanie devant un moment historique
(28/oct./2013)
La base militaire de Deveselu, dans le département d’Olt, accueillera le bouclier antimissiles (...)
Un bouclier anti-missiles américain sur le territoire de la Roumanie
(19/fév./2010)
La Roumanie a accepté de recevoir sur son territoire des installations anti-missiles américaines. (...)
48 % des Roumains souhaitent que leurs troupes quittent l’Afghanistan
(18/sep./2009)
Environ 48 % des Roumains souhaitent le retrait total des troupes roumaines d’Afghanistan, (...)
OTAN : la Roumanie poursuit sa présence au Kosovo et en Afghanistan
(24/mar./2009)
Le président Traian Basescu a annoncé à l’issue de la séance du CSAT que la Roumanie pourrait (...)
La Roumanie sous le bouclier anti-missiles américain
(5/mar./2009)
Dans un article intitulé ’’Les Etats-Unis pourraient placer la Roumanie sous le bouclier (...)