mars 2006

UE : le rapport de suivi sera favorable à la Roumanie

Bucarest, 13 mars/Rompres/ - Le commissaire européen à la justice, Franco Frattini, vice-président de la Commission européenne, a exprimé lundi, à Bucarest, sa conviction que, partant des importants progrès enregistrés par la Roumanie, le rapport de suivi que la Commission européenne présentera en mai sera favorable à notre pays.

Le président Traian Basescu a reçu lundi, au Palais présidentiel de Cotroceni, l’officiel européen qui effectue une visite d’information dans notre pays, visite qui fait partie d’un ample programme de contacts entre la Commission européenne et les autorités roumaines ayant pour objectif de faciliter une communication systématique avec l’exécutif communautaire dans la perspective de l’établissement du rapport de suivi qui sera rendu public en mai.

Les discussions pragmatiques et ouvertes entre le chef de l’État roumain et le commissaire européen ont permis de passer en revue ponctuellement les plus récents développements sur le plan des préparatifs pour l’adhésion, en général, et en matière de justice et d’affaires intérieures, en particulier, indique un communiqué transmis à l’agence Rompres par l’Administration présidentielle.

La source citée indique que les discussions menées à cette occasion ont mis en évidence les mesures adoptées en vue de la consolidation de la capacité de l’État de lutter contre la corruption, ainsi que la manière dont la Roumanie agit pour assumer le rôle de future frontière orientale de l’Union européenne.

"Dans le contexte, le commissaire Franco Frattini a qualifié les résultats de la lutte contre le crime organisé d’impressionnantes, le président et l’officiel européen faisant également des références au programme de La Haye de consolidation de l’espace européen de liberté, sécurité et justice, indique encore le communiqué.

Le président Basescu a remercié l’officiel européen "pour la coopération constructive avec les institutions de l’État roumain" et souligné que l’objectif actuel de la Roumanie vise à maintenir le rythme des réformes et à consolider le fonctionnement correct des institutions de l’État.

Pour sa part, Franco Frattini a précisé que l’Union européenne offre à notre pays toute l’aide nécessaire afin que le processus de réforme interne soit irréversible. Il a ajouté qu’il prête une importance spéciale à l’information constante des ambassadeurs des États membres de l’UE sur les importants progrès réalisés par la Roumanie afin que notre pays puisse jouir d’un soutien de plus en plus large au sein de la communauté européenne.

Le président Traian Basescu et Franco Frattini ont souligné la nécessité d’ "un consensus politique autour de la démarche d’intégration européenne". Le chef de l’État roumain a précisé à cet égard que son initiative d’organiser des consultations avec les partis politiques serait de nature à améliorer la communication politique sur les thèmes majeurs, d’intérêt national.

Évoquant les résultats positifs des missions "peer-review" de la Commission européenne, déroulées jusqu’à présent en Roumanie, le président Basescu a exprimé la conviction que les éléments obtenus par le commissaire Franco Frattini complèteront la perception de la Commission européenne sur l’activité des institutions de l’État sur la ligne des préparatifs pour l’adhésion et constitueront des arguments pour une évaluation positive dans le cadre du rapport de suivi en mai prochain, précise encore la même source.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Doina Cornea, symbole de la résistance anticommuniste roumaine, s’est éteinte
(6/mai./2018)
Doina Cornea, l’ex-dissidente du régime communiste roumain, Doina Cornea, est décédée à l’âge de (...)
Rencontre entre le Président roumain et Donald Trump à la Maison Blanche
(10/jui./2017)
Le Président roumain Klaus Iohannis a été reçu en visite officielle à la Maison Blanche par Donald (...)
Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France
(6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va (...)
Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l'attentat
(8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la (...)
L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique"
(26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. (...)
La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture
(15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e (...)
La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989
(22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime (...)