décembre 2007

Bourses d'études : la Roumanie augmentera son assistance à l'Afrique

Lisbonne, 9 déc /Rompres/ - La Roumanie augmentera progressivement l’assistance accordée aux États africains pour l’éducation, a déclaré samedi soir le président Traian Basescu lors d’une déclaration à la presse roumaine à l’issue du premier jour du sommet UE-Afrique, tenu à Lisbonne, rapporte l’envoyé spécial de la Rompres.

Le chef de l’État a affirmé qu’en 2007 la Roumanie a accordé 35 bourses aux États africains, environ un million d’euros devant être alloué l’année prochaine pour 120 bourses.

’Nous augmenterons progressivement l’assistance à l’éducation accordée aux États africains. Je précise qu’en vertu du statut de pays membre de l’Union européenne, nous avons l’obligation de fournir de l’assistance. C’est une obligation que nous avons assumée, nous aussi étant bénéficiaires d’assistance accordée par d’autres États à l’extérieur de l’UE, tels la Norvège’, a précisé Traian Basescu.

Le président a souligné que la Roumanie commence à faire son devoir en tant qu’État membre de l’UE, à savoir la fourniture d’assistance aux pays en développement ou qui n’ont pas atteint ce stade.

’Nous avons orienté l’assistance, jusqu’à présent, vers l’Est, notamment vers la République de Moldavie et la Géorgie, auxquelles nous avons accordé environ 5 millions d’euros. En 2008, nous accorderons un million d’euros à l’Afrique pour le domaine de l’éducation’, a relevé le chef de l’État.

Traian Basescu a affirmé avoir précisé dans son intervention dans le cadre de la première session plénière de la réunion de Lisbonne que la Roumanie est engagée dans deux zones : celle liée à l’éducation et à la science et celle liée à la prévention des conflits.

’Dans le premier cas, nous avons pris la responsabilité de fournir une assistance financière afin de reprendre les programmes destinés aux jeunes africains souhaitant étudier en Roumanie. En ce qui concerne la prévention des conflits, nous fournissons de l’assistance depuis une quinzaine d’années et nous poursuivrons cette politique, en nous orientant plutôt vers la consolidation de la capacité des États africains de pouvoir faire face à la situation conflictuelle que vers l’envoi de troupes en Afrique’, a précisé Traian Basescu.

Ce dimanche, les officiels des États participants au sommet adopteront le Plan d’action pour la période 2008-2010 et la Déclaration de Lisbonne, visant la mise en place d’une stratégie basée sur un partenariat entre deux partenaires égaux - l’Union européenne et l’Afrique.

Selon le président, le Plan d’action définit huit partenariats prioritaires à mettre en oeuvre dans les trois ans, notamment dans les domaines du développement, des migrations, et des changements climatiques.

’Huit commissions à représentation égale UE-Afrique seront constituées. Les huit partenariats sont : la paix et la sécurité, la gouvernance démocratique et les droits de l’homme, le commerce et l’intégration régionale, l’éducation, la sécurité alimentaire et la santé, l’énergie, la migration et la mobilité de la main d’oeuvre, les changements climatiques et la science, la société de l’information. Ces partenariats doivent devenir opérationnels avant le prochain sommet prévu en 2010’, a ajouté Traian Basescu.

Selon le chef d’État roumain, ce qui est très important c’est le passage d’un type de comportement du genre ’aide accordée par les anciennes métropoles aux colonies’ à un ’partenariat’.

’L’UE et l’Afrique sont des partenaires égaux, il est vrai, avec un potentiel différent. Il y a une volonté politique pour établir un partenariat’, a affirmé le président ajoutant que beaucoup de diplomates de certains États africains présents à la réunion ont étudié en Roumanie.

Le président Basescu de retour du Sommet UE-Afrique

Bucarest, 10 déc. (Rompres) - Le président Traian Basescu est revenu dimanche soir de Lisbonne, où il avait participé au Sommet UE-Afrique.

Les participants au deuxième Sommet UE-Afrique ont adopté ’la stratégie commune’ permettant aux 27 États européens et aux 57 pays africains d’inaugurer une nouvelle ère, d’un pied d’égalité, dans les relations entre eux, ont informé des sources européennes, citées par L’AFP.

Les chefs d’États et de gouvernements européens et africains ont approuvé cette ’stratégie commune’ qui devra fonctionner selon ’les principes de l’unité de l’Afrique, de l’interdépendance de l’Europe et de l’Afrique, du rapprochement et de la responsabilité commune, du respect des droits de l’homme, selon les principes démocratiques et de l’État de droit et en conformité avec le droit du développement’.

Cette stratégie est présentée en huit ’partenariats’ prioritaires qui devront être mis en place jusqu’au troisième Sommet UE-Afrique, prévu pour 2010, sur le continent africain : ’paix et sécurité’, ’gouvernement démocratique et droits de l’homme’, ’commerce et intégration régionale’, ’objectifs millénaires pour le développement’, ’énergie’, ’réchauffement climatique’, ’migration et mobilité de la main-d’oeuvre’ et ’science, société de l’information et espace’.


Voir l’actualité de l’Afrique en direct, dans les journaux africains :
- Afrique.direct.news
- Africa.direct.news


[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Les étudiants roumains, les meilleurs d'Europe en mathématiques
(16/jui./2022)
L’équipe roumaine de mathématiques a remporté la première place en Europe et la 5e place mondiale à (...)
Ministre de l'Éducation: plus d'un millier d'étudiants ukrainiens veulent suivre des cours en Roumanie
(26/mar./2022)
Le ministre de l’Éducation, Sorin Cîmpeanu, a annoncé samedi que plus d’un millier d’étudiants (...)
Plusieurs experts roumains au service d'un méga projet nucléaire français
(29/jui./2020)
Le plus gros réacteur à fusion nucléaire a commencé mardi à être assemblé à Cadarache, dans le sud de (...)
Une physicienne roumaine invente le métal le plus dur au monde
(3/fév./2020)
Emilia Moroşan, professeur assistante à la Rice university, a réussi à produire un alliage d’or et (...)
La Roumanie, championne du monde de robotique, au FIRST Global Challenge 2018
(23/aoû./2018)
L’équipe roumaine de robotique RobotX Hunedoara est l’auteur des vraies performances pour la (...)
Un Roumain pressenti pour le prix Nobel de médecine
(11/avr./2018)
Il serait « l’un des plus brillants chercheurs né en Roumanie ». Albert-László Barabási, vient de se (...)
Un chercheur roumain du MIT conçoit un modèle du futur pour Lamborghini
(8/jan./2018)
Il a quitté Fagaras (Roumanie) avec une bourse d’études de l’Université de Princeton, et une (...)