mars 2012

Les Roms constituent 3,2 % de la population en Roumanie

88,6 % de la population en Roumanie se déclare d’origine roumaine (soit 16,87 millions de personnes) d’après les résultats provisoires d’un recensement de population effectué récemment en Roumanie. La population hongroise, pour sa part, a été estimée à 1,238 millions de personnes (soit 6,5 % de la population en Roumanie).
Le nombre de ceux qui se sont déclarés Rroms (appelés également : Roms, Tsiganes, Tziganes ou Gitans) est de 619.000 personnes (soit 3,2 % de la population en Roumanie).

Parmi d’autres origines qui ont atteint un nombre supérieur à 20.000 individus, il y a les Ukrainiens (51.700 personnes), les Allemands (36.900 personnes), les Turcs (28.200 personnes), les Russes lipovènes (23.900 personnes), et les Tartares (20.500 personnes). Le nombre de personnes pour lesquelles l’origine n’a pas été enregistrée (ils n’ont pas souhaité la déclarer ou n’étaient pas présents) a été de 59.200 personnes (0,3 % de la population).

La distribution de la population suivant l’origine montre que le poids de la population roumaine est majoritaire à Bucarest (96,6 % de la population de la ville) et dans 39 départements (avec une proportion variant entre 98,5 % à Botoşani, et 52,6 % à Mureş), et dans 26 de ces régions, la proportion de Roumains est de plus de 90 %.

La population d’origine hongroise détient la majorité dans les départements d’Harghita (84,8%) et Covasna (73,6%) ; également des proportions élevées sont enregistrées dans les départements de Mureş (37,8%), Satu Mare (34,5%), Bihor (25,2%) et Sălaj (23,2%).

A Bucarest, 21.394 personnes se sont déclarées d’origine Rrom. Les Rroms représentent 3,2% du total de la population roumaine, en étant répartis relativement uniformément sur le territoire, avec des proportions variant entre 1,1% dans le département de Botoşani et 8,8% dans le département de Mureş. Les Rroms se retrouvent dans une proportion relativement plus importante, représentant plus de 6 % de la population dans les départements de Călăraşi (8,1%), Sălaj (6,9%) et Bihor (6,1%). [source : Gândul]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : un cordonnier de Cluj invente les chaussures de "distanciation sociale"
(27/mai./2020)
Grigore Lup et ses chaussures de "distanciation sociale" Grigore Lup est né à Chiuieşti, un (...)
Surprenant ce vélo électrique à quatre roues inventé par un artiste roumain
(13/mai./2020)
Qlio Velo est un cyclomoteur à assistance électrique, un vélo électrique à quatre roues, qui a la (...)
Fêtes du mois de mars : le Martisor et le Jour de la femme
(7/mar./2020)
Au printemps, deux jours sont dédiés à la femme en Roumanie : le 1er et le 8 mars. Le "mãrtisor" (...)
Justin Capră, inventeur et visionnaire roumain
(10/nov./2019)
Justin Capră est un inventeur roumain prolifique et visionnaire. Créateur du sac à dos volant, (...)
Le premier milliardaire roumain d’une start-up de robotique
(12/sep./2019)
Le programmeur roumain Daniel Dines, fondateur et directeur général d’IT UiPath, est le premier (...)
Roumanie : 24 janvier, anniversaire de l’Union de la Valachie avec la Moldavie
(24/jan./2019)
Le jour de l’Union des Principautés roumaines est marqué, tous les 24 janvier, dans toute la (...)
Un voilier roumain dans la course contre l’autisme
(20/nov./2017)
Un équipage composé uniquement de Roumains, s’est lancé ce dimanche dans une aventure unique pour (...)