mars 2008

Roumanie : Catalin Predoiu, nouveau ministre de la Justice

Bucarest, 3 mars /Rompres/ - Le nouveau ministre de la Justice, Catalin Marian Predoiu, a repris, lundi, officiellement, le mandat de Teodor Melescanu, qui a assuré l’intérim au ministère pendant 45 jours.

Lors de la cérémonie, les deux dignitaires ont signé un protocole de remise-reprise, Teodor Melescanu souhaitant à cette occasuon du succès au nouveau ministre et lui disant que le portefeuille de la Justice ’’est un portefeuille clé et intéressant’’.

Teodor Melescanu a avoué avoir des regrets de quitter la Justice, mais il a dit préférer, toutefois, le portefeuille de la Défense.

Catalin Predoiu a déclaré qu’il établirait un agenda de priorités du ministère pour la période prochaine et a assuré qu’il allait continuer la réforme commencée dans le domaine de la justice par ses prédécesseurs.

Le nouveau ministre de la Justice a rappelé la nécessité de remédier à certaines carences apparues dans le processus de réforme signalées par la Commission européenne. Il a souligné, également, son souhait de faire tout le possible pour assurer l’indépendance de l’acte de justice face aux ingérences politiques.

Catalin Predoiu a exhorté en même temps les partis politiques à permettre le passage par le Parlement des lois sur la réforme de la Justice.

Catalin Marian Predoiu

Catalin Marian Predoiu est né le 27 août 1968 à Buzau (est de la Roumanie), il est marié et il a deux enfants.

M.Predoiu est diplômé de la Faculté de Droit de l’Université de Bucarest (docteur en droit commercial 2004) et a suivi un programme d’instruction dans la pratique du droit commercial au Barreau de Caen, France (1994).

Il a reçu le Prix Simion Barnutiu accordé par l’Académie roumaine pour un volume sur les sociétés commerciales (2003) et le Prix I.L. Georgescu de l’Union des Juristes de Roumanie pour un autre ouvrage sur les sociétés commerciales (2001).

Catalin Marian Predoiu est membre de la Commission permanente de l’Union nationale des Barreaux de Roumanie (depuis 2007), Barreau de Bucarest, membre du Conseil du Barreau (2003-2007). Il parle anglais et français. [Rompres]

Dans la presse roumaine

Le quotidien Ziarul Financiar écrit, sous le titre "Catalin Predoiu prend officiellement les rênes du ministère de la Justice", que le nouveau ministre est membre du Conseil d’administration de la Caisse d’épargnes et de consignations (CEC) et associé fondateur de la maison d’avocats Zamfirescu Racoti Predoiu. Catalin Predoiu prendra officiellement ce lundi la direction du ministère de la Justice dont l’intérim a été assuré pendant 45 jours par Teodor Melescanu.

"Les avocats soutiennent la nomination de Predoiu à la Justice", écrit Business Standard. Les cabinets situés à la tête du classement sur le marché des avocats ont fait part de leur soutien à la décision du Premier ministre, qui a désigné vendredi dernier un nouveau candidat au poste de ministre de la Justice, l’avocat Catalin Predoiu.

Sous le titre "Les radicaux du Parti national libéral (PNL, au pouvoir), irrités par Tariceanu", Evenimentul Zilei note que les vice-présidents Crin Antonescu, Ludovic Orban et Norica Nicolai sont mécontents pour ne pas avoir été consultés sur la désignation de Catalin Predoiu à la tête du ministère de la Justice. Le consensus entre le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu et le président Traian Basescu sur le nouveau ministre a provoqué des tensions au sommet du PNL.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie, un exemple de la lutte anti-corruption ?
(6/jui./2016)
L’hebdomadaire britannique The Economist a publié, dans une édition papier, un article sur la (...)
Une jeune fille pulvérisée par la voiture d’un diplomate russe
(23/oct./2012)
[photo : Adevarul] La vie de la jeune Mădălina Băcanu a été détruite, dimanche soir, quand le (...)
Roumanie : la DGA crée des comptes sur Facebook, YouTube et Yahoo Messenger
(11/fév./2010)
La Direction générale anti-corruption (DGA) fait son entrée sur les réseaux sociaux sur le Net, en (...)
Roumanie : sanctions pour les anciens agents de la Securitate et des anciens activistes communistes
(22/jan./2010)
La Société roumaine d’études historiques (SSIR) a lance une pétition, signée par des noms importants (...)
L’Ile des Serpents : la Roumanie gagne à La Haye face à l’Ukraine
(3/fév./2009)
Depuis 42 ans, l’Ile des Serpents fait l’objet d’un différend entre la Roumanie et l’ancienne Union (...)
Roumanie. Le Parlement décide une "nouvelle nationalisation" des maisons
(9/oct./2008)
"Le Parlement a décidé la nouvelle nationalisation", titre le journal Romania Libera affirmant (...)
Roumanie. Une législation pour lutter contre l’antisémitisme
(18/sep./2008)
Bucarest, 18 sept /Agerpres/ - Le conseiller gouvernemental Mihnea Constantinescu a déclaré ce (...)