mai 2008

Roumanie : les Bucarestois peu motivés par les municipales du 1er juin

Roumanie : Les quotidiens bucarestois se penchent sur les derniers jours de la campagne électorale en vue des municipales (le 1er juin).

La course à l’administration locale restera dans la mémoire collective comme la campane électorale la plus agressive, selon Cotidianul. "L’une des caractéristiques de la lutte politique pour les municipales est la violence qui a marqué la période de campagne. Alors que les candidats ont adopté une attitude de non-combativité, visiblement, presque partout, leurs équipes de campagne se sont battues, dans le sens propre", selon le journal.

"L’énigme de dimanche" est le titre de l’éditorial du journal Ziua. L’éditorialiste affirme que la moitié des Bucarestois ayant droit de vote n’ont pas l’intention de se présenter aux municipales du 1er juin. "La moitié des habitants de Bucarest a l’intention de ne pas aller voter tout simplement parce qu’aucun candidat ne les a persuadés. Le citoyen est bombardé de messages honnêtes ou mensongers, réalistes ou utopiques, mais qu’il a déjà entendus plusieurs fois", selon l’éditorialiste. Celui-ci constate qu’un autre type de message manque, le message très puissant, passionnel, transmis par un leader charismatique. "L’option pour voter, le refus de l’état d’indifférence, pourrait être générée par la conviction ferme qu’un parti est meilleur qu’un autre", selon l’auteur de l’éditorial qui constate que ni l’option politique de ce genre n’est, cependant, suffisamment alimentée. "La situation changera cependant, d’ailleurs comme il est arrivé chaque fois. Le segment le plus instruit et motivé de la population ne refusera pas, évidemment, de se prononcer", selon l’éditorialiste.

Evenimentul Zilei constate que les Bucarestois souhaitent la continuité dans certains arrondissement, cinq des six maires actuels ayant la chance de garder leur fonction à l’issue des municipales.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Manifestations Roumanie : opposants pacifiques frappés violemment par la police. VIDEO
(11/aoû./2018)
Lors de la manifestation antigouvernementale du 10 août, les réseaux sociaux ont signalé (...)
Roumanie : la diaspora roumaine réclame dans la rue la démission du gouvernement
(11/aoû./2018)
Des dizaines de milliers de Roumains et de membres de la diaspora roumaine à l’étranger ont (...)
Justice en Roumanie : prison ferme pour le chef de la gauche au pouvoir
(22/jui./2018)
Liviu Dragnea, le dirigeant du principal parti au pouvoir en Roumanie, PSD, [gauche : NDLT] a (...)
Roumanie : Mis en examen pour corruption, deux leaders mobilisent les foules pour sauver leur peau
(10/jui./2018)
Ce samedi, à Bucarest, environ 150 000 membres et sympathisants du parti au pouvoir, le Parti (...)
Klaus Iohannis, le nouveau président de droite de la Roumanie
(17/nov./2014)
Les Roumains ont voté massivement dimanche 16 novembre 2014, au 2e tour, pour leur nouveau (...)
Résultat des élections présidentielles 2009 en Roumanie : Basescu réélu
(7/déc./2009)
Traian Basescu, Mircea Geoana [photo : Agerpres] Différence entre Traian Băsescu et Mircea (...)
Roumanie : Basescu et Geoana au 2e tour de l’élection présidentielle
(22/nov./2009)
Résultats des votes du 1er tour de l’élection présidentielle 2009 Traian Basescu (Parti démocrate (...)