décembre 2013

Trois chercheurs roumains chassent la matière noire dans l'Univers

Trois scientifiques vont représenter la Roumanie dans un projet ambitieux de l’Agence spatiale européenne, appelé « Mission Euclid ». Ce projet consiste dans le lancement d’un satellite qui va chercher des réponses à la question « Pourquoi l’univers se dilate-t-il de plus en plus vite ? ».

Le 29 novembre 2013, l’Agence spatiale roumaine (ROSA) a signé à Paris un accord multilatéral pour la mission Euclid, dans le cadre du Comité pour les programmes scientifiques de l’Agence spatiale européenne. Euclid est un satellite–observateur spatial qui sera lancé en 2020, dans le but de réaliser une carte 3D de deux milliards de galaxies, cherchant à identifier le rôle de la matière noire dans l’évolution et dans l’expansion de l’univers. La question de l’expansion accélérée de l’univers fait partie des plus grands mystères scientifiques du XXIe siècle ; la preuve en est que le prix Nobel de physique 2013 a été décerné à des chercheurs qui ont justement étudié ce phénomène.

On imagine que cette matière noire est une propriété du vide, qui assure la formation de l’espace dans lequel existe tout ce que nous voyons. Autrement dit, la matière noire, dont l’existence est juste supposée par les chercheurs, est la cause de la dilatation de l’univers. Une des questions est : pourquoi la loi de l’attraction universelle ne ralentit-elle pas ce processus ?

La Roumanie sera représentée dans ce projet par les docteurs Aurelia Popa, Vlad Popa et Ana Caramete, de l’Institut de sciences spatiales Măgurele.

« L’expansion de l’univers est un processus qui a commencé il y a 7 milliards d’années, donc environ à la moitié de l’âge de l’univers, et elle se produit à une vitesse de plus en plus grande. Si elle avait commencé plus tôt, les structures actuelles de l’univers n’auraient probablement pas pu se former, et la vie que nous connaissons n’aurait pas existé. La mission permettra de comprendre mieux la texture de l’espace dans lequel l’univers évolue et, donc, la nature de la matière noire, appelée également énergie noire. », a expliqué le physicien Vlad Popa.
[source et photos : Libertatea]

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Plusieurs experts roumains au service d'un méga projet nucléaire français
(29/jui./2020)
Le plus gros réacteur à fusion nucléaire a commencé mardi à être assemblé à Cadarache, dans le sud de (...)
Une physicienne roumaine invente le métal le plus dur au monde
(3/fév./2020)
Emilia Moroşan, professeur assistante à la Rice university, a réussi à produire un alliage d’or et (...)
La Roumanie, championne du monde de robotique, au FIRST Global Challenge 2018
(23/aoû./2018)
L’équipe roumaine de robotique RobotX Hunedoara est l’auteur des vraies performances pour la (...)
Un Roumain pressenti pour le prix Nobel de médecine
(11/avr./2018)
Il serait « l’un des plus brillants chercheurs né en Roumanie ». Albert-László Barabási, vient de se (...)
Un chercheur roumain du MIT conçoit un modèle du futur pour Lamborghini
(8/jan./2018)
Il a quitté Fagaras (Roumanie) avec une bourse d’études de l’Université de Princeton, et une (...)
Deux jeunes roumains primés lors d’un concours de la NASA
(1er/avr./2017)
Tudor Coman, élève au Lycée international d’informatique de Bucarest, a remporté le premier prix, (...)
La Roumanie médaillée au concours mondial de robotique aux USA
(6/mai./2016)
Les lycéens roumains ont obtenu la 3e place au Championat mondial de robotique FIRST Robotics (...)