avril 2006

La Roumanie demande à la Russie la libération d'Andrei Ivantoc et de Tudor Popa

Strasbourg, 12 avr /Rompres/ - De notre envoyé spécial : Le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu a sollicité mardi à la Fédération de Russie, dans la perspective de la reprise par celle-ci de la présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, d’entreprendre les démarches requises auprès des autorités de Transdniestrie en vue de la mise en liberté des deux membres du Groupe Ilachkou - Andrei Ivantoc et Tudor Petrov Popa - qui sont encore emprisonnés à Tiraspol.

Le Premier ministre roumain a affirmé dans une conférence de presse donnée à Strasbourg, à l’issue de sa participation à la session de printemps de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE), que le non-respect par la Fédération de Russie de la décision de la CEDH du 8 juillet 2004, demandant à Moscou de s’impliquer en vue de la mise en liberté des deux citoyens roumains, était ’’un geste extrêmement grave’’.

’’Certes, la situation est un peu plus compliquée, du point de vue politique et juridique, étant donné que les autorités en Transdniestrie sont théoriquement indépendantes, mais nous savons tous combien influente est la Fédération de Russie dans la zone. Nous souhaitons que Moscou, au vu de la reprise de la présidence du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, se comporte comme un vrai pays européen et prenne en compte la solution de ce cas extrêmement important pour la Roumanie’’, a affirmé le chef de l’Exécutif de Bucarest.

Le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu a précisé avoir sollicité lors de ses entretiens bilatérales, également, qui ont eu lieu mardi, avec les hauts officiels du Conseil de l’Europe - le président de l’APCE, René van der Linden, et le secrétaire général du CoE, Terry Davis - l’implication plus insistante du forum de Strasbourg dans la solution de ce problème.

D’autre part, le chef de la délégation de la Fédération de Russie à l’APCE, le président de la Commission de politique extérieure de la Douma d’Etat (la chambre inférieure du Parlement fédéral russe), Konstantin Kosacev, a déclaré mardi, pour Rompres, que la république autoproclamée transdniestréenne dirigée par Igor Smirnov ne se trouvait pas sous juridiction russe et que Moscou ne détenait pas les leviers nécessaires pour obtenir la mise en liberté des deux détenus à Tiraspol.

’’Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir, j’ai dit à maintes reprises à M Smirnov qu’il devait aborder avec plus de sérieux cette décision de la CEDH, mais nous ne voyons pas, malheureusement, pour l’heure aucun genre d’actions concrètes du côté de Tiraspol. Pourtant, la Transdniestrie est un territoire qui ne se trouve pas sous juridiction de la Russie, ni sous son mandat et d’autres modalités, outre la tentative de convaincre M Smirnov par des leviers politiques n’existent malheureusement pas’’, a affirmé l’officiel russe. Il a ajouté que la position de la Fédération de Russie dans ce cas était claire, n’étant en aucune façon intéressée à ce que les deux personnes restent emprisonnées à Tiraspol, le non-accomplissement de la décision de la CEDH étant un fardeau dont Moscou n’a pas besoin.

Andrei Ivantoc et Andrei Petrov Popa sont détenus par les autorités transdniestréennes depuis la guerre civile entre Chisinau et Tiraspol de 1992, leur délai d’emprionnement devant expirer dans les deux prochaines années. Ils ont reçu entre-temps la citoyenneté roumaine, en vue de la facilitation par la diplomatie de Bucarest de leur mise en liberté.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie interdit l'entrée dans ses ports aux navires russes
(17/avr./2022)
Selon l’Autorité navale roumaine, aucun navire immatriculé en Russie ne pourra plus accoster dans (...)
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie: "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)