août 2006

La Roumanie remerciée d'avoir accueilli des émigrants ouzbèques

L’ambassadeur des Etats-Unis à Bucarest, Nicholas Taubman, et le représentant pour la Roumanie du Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (UNHCR), Veerapong Vongvarotai, ont remercié, lundi, à Timisoara /ouest de la Roumanie/ les autorités roumaines, qui ont accueilli, une année durant, plus de 400 réfugiés ouzbèques.

Nicholas Taubman a relevé, lors d’une conférence de presse à l’occasion de l’achèvement du processus de transfèrement des émigrants ouzbèques de Roumanie, que la Roumanie s’est efforcée à occuper sa place de droit, en qualité de membre de valeur de la communauté internationale.

Ce rôle suppose, entre autres, la défense et la protection des peuples du monde entier, qui partagent nos valeurs démocratiques et qui souhaitent les mêmes libertés dont les citoyens roumains bénéficient à présent. Un signe ceretain des intentions de la Roumanie de remplir son rôle de société démocratique a été celui de la disponibilité d’ouvrir ses portes pour offrir un abri temporaire, sur le territoire de la Roumanie, aux réfugiés ouzbèques, en montrant ainsi que la Roumanie est un membre responsable de la communauté internationale et qu’elle a la volonté politique et les moyens requis pour être un partenaire actif à des opérations humanitaires.

Les autorités locales ont également reçu des remerciements pour avoir assuré aux réfugiés ouzbèques des conditions aussi rapprochées que possible de la spécificité du milieu de vie dont ils provenaient, pour leur avoir accordé l’assistance médicale nécessaire et pour leur avoir offert des sorties en groupe en ville, dans la station Calacea, mais aussi des spectacles.

Après la répression des révoltes de la ville d’Andijan, le 27 juillet 2005, 439 réfugiés ouzbèques sont arrivés à Timisoara à bord d’un Boeing, sous la protection du Haut Commissariat des Nations unies pour les Réfugiés.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Doina Cornea, symbole de la résistance anticommuniste roumaine, s’est éteinte
(6/mai./2018)
Doina Cornea, l’ex-dissidente du régime communiste roumain, Doina Cornea, est décédée à l’âge de (...)
Rencontre entre le Président roumain et Donald Trump à la Maison Blanche
(10/jui./2017)
Le Président roumain Klaus Iohannis a été reçu en visite officielle à la Maison Blanche par Donald (...)
Le journaliste Luca Niculescu, nommé ambassadeur de Roumanie en France
(6/déc./2015)
Le journaliste Luca Niculescu, rédacteur en chef à Radio France International Roumanie, va (...)
Soutiens à Charlie Hebdo en Roumanie suite à l'attentat
(8/jan./2015)
11 janvier 2015 Le président de la Roumanie, Klaus Iohannis, a participé ce dimanche à la (...)
L’ex-Roi Michel de Roumanie : "pas de politique sans éthique"
(26/oct./2011)
[photo : Agerpres] En 1947, le régime communiste a fait abdiquer le Roi Michel de Roumanie. (...)
La Roumanie se souvient : Pitesti, la rééducation par la torture
(15/oct./2010)
Des dizaines de chercheurs et d’historiens roumains et étrangers assistaient Pitesti à la 10e (...)
La Roumanie fête le 20e anniversaire de la Révolution de 1989
(22/déc./2009)
[photo : Agerpres] Il y a vingt ans, des mouvements de protestation contre le régime (...)