janvier 2007

La Roumanie, un pont de liaison entre l'Ukraine et l'UE

Bucarest, 15 jan/Rompres/ - La Roumanie essayera d’être un pont de liaison entre l’Ukraine et l’Union européenne (UE), a déclaré le président roumain Traian Basescu, lundi à Sighetu Marmatiei (nord), à l’issue d’un entretien avec son homologue ukrainien Viktor Ioutchenko.

Ce fut le premier entretien que Traian Basescu a eu avec un officiel étranger en tant que chef d’un pays membre de plein droit de l’Union européenne.

’’La première et la plus importante chose que j’ai précisée, c’est que la Roumanie essayera d’être un pont de liaison entre l’Ukraine et l’Union européenne. Il est dans l’intérêt de la Roumanie que l’Ukraine serre le plus possible ses relations avec l’Union européenne et les structures euro-atlantiques’’, a souligné le président Basescu.

Traian Basescu a mentionné dans ce contexte que les discussions avec Viktor Ioutchenko avaient abordé la nécessité d’accroître la capacité de la Roumanie et de l’Ukraine de fournir des projets régionaux, compte tenu que la Roumanie gère, en faveur du développement des relations de bon voisinage de l’UE, un fonds de 120 millions d’euros, mis à la disposition de la coopération entre la Roumanie, l’Ukraine et la République de Moldavie.

Les deux chefs d’Etats ont également discuté de la nécessité de d’augmenter le nombre des points frontaliers entre la Roumanie et l’Ukraine.

’’C’est celui-ci l’esprit de la relation bilatérale entre la Roumanie et l’Ukraine et celui-ci est également l’esprit de l’Union européenne dans sa relation avec les pays vosins de l’Union - consolider la relation de voisinage’’, a dit Traian Basescu.

Traian Basescu a assuré le peuple ukrainien que la frontière roumano-ukrainienne, mesurant environ 650 km, ne serait pas une ligne d’isolation, mais au contraire une bande consolidant la coopération entre ces deux pays.

Viktor Ioutchenko a pour sa part exprimé l’intérêt de son pays d’optimiser les relations diplomatiques entre la Roumanie et l’Ukraine afin de trouver des solutions à plusieurs problèmes accumulés au fil du temps dans la relation bilatérale. Il a également affirmé que les relations bilatérales roumano-ukrainiennes s’appuyaient sur ’’l’idée européenne’’, que l’Ukraine soutient.

Viktor Ioutchenko a félicité le président Basescu pour l’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne, le 1er janvier 2007.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie interdit l'entrée dans ses ports aux navires russes
(17/avr./2022)
Selon l’Autorité navale roumaine, aucun navire immatriculé en Russie ne pourra plus accoster dans (...)
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie: "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)