mars 2005

Le "nouveau leu", un casse-tête pour les Roumains

Le changement de dénomination de la monaie roumaine, le leu (lei au pluriel) va se faire à partir du 1er juillet 2005. Pendant une année et demie vont circuler parallèlement deux émissions monétaires distinctes ayant la même valeur de circulation, mais avec un design différent et des dimensions différentes. On pourra faire des achats et d’autres règlements avec des billets anciens ou nouveaux, tandis que les magasins vont afficher les prix dans les deux versions. Certains commerces ont déjà commencé à afficher les prix de cette manière.

Le nouveau leu, appelé également "leu lourd", sera équivalent à l’actuel billet de 10.000 lei, et les sous divisions seront les "bani".
La fabrique de monnaie de l’Etat va lancer des monnaies d’un ban - le centime du leu - (100 lei anciens), 5 bani (500 lei anciens), 10 bani (1000 lei anciens) et 50 bani (5000 lei anciens), en tout cela fera plus d’un milliard de nouvelles pièces qui envahiront le marché le 1er juillet 2005.

La société allemande Reuth, spécialisée en recherche de solutions pour les opérations monétaires, affirme que l’apparition du nouveau leu provoquera une accumulation massive sur le marché monétaire, la majorité des banques et des sociétés roumaines n’étant pas préparée à lui faire face.
Les spécialistes pensent qu’adapter de nouveaux dispositifs pour trier l’argent pourrait réduire le coût de l’opération d’une manière significative.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)