novembre 2007

Le salaire minimum en Roumanie : 500 lei à partir de 2008

Bucarest, 13 nov /Rompres/ - Le gouvernement, les patronats et les syndicats ont convenu que le salaire minimum unique en Roumanie serait de 500 lei (environ 150 euros) à partir de 2008, a annoncé lundi le ministre du Travail, Paul Pacuraru.

Le salaire minimum pourrait augmenter en 2008 grâce aux rectifications budgétaires jusqu’à 540 lei, niveau proposé par les syndicats, si les résultats économiques permettent cette hausse, a précisé le ministre Pacuraru.

Les représentants du gouvernement - le ministre Paul Pacuraru et le ministre de l’Économie et des Finances, Varujan Vosganian - ont abouti lundi soir à un accord avec les représentants des patronats et des syndicats en ce qui concerne le montant du salaire minimum.

À présent, il y a en Roumanie deux salaires minimums, le salaire négocié dans la convention collective de travail (CCT), de 440 lei, et le salaire garanti par décision du gouvernement, de 390 lei. (1 euro = 3,44 lei)

’Tout le monde a compris qu’on pouvait accorder plus de 500 lei. C’est le niveau maximum qu’on peut accorder compte tenu des conditions en 2008’, a affirmé Paul Pacuraru.

Le ministre du Travail a ajouté que si les syndicats n’avaient pas accepté ce niveau, des tensions sociales indésirables se seraient créées.

Les confédérations syndicales avaient menacé d’actions de protestations, y compris le déclenchement d’une grève générale, si elles n’obtenaient pas un salaire supérieur à 480 lei.

Les syndicats, les patronats et les autorités ont eu jusqu’à présent plusieurs rounds de négociations sur ce sujet.

Le Premier ministre exhorte à la prudence dans les politiques salariales

Bucarest, 13 nov /Rompres/ - Le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu affirme que la majoration du salaire minimum à 500 lei représente une hausse considérable, mais attire l’attention qu’il faut de la prudence dans le domaine des politiques salariales.

’La majoration à 500 lei représente une hausse de 28%, ce qui est absolument remarquable. J’exhorte le gouvernement et les syndicats à considérer avec beaucoup de précaution la façon dont évolue l’économie. L’économie roumaine est elle-aussi influencée par les évolutions au niveau mondial et nous sommes soumis également aux crises financières touchant les marchés mondiaux’, a déclaré mardi le Premier ministre lors de sa participation au Congrès du Bloc national syndical.

Le Premier ministre a souligné que toutes les politiques salariales, y compris pour 2008, doivent être ’assez prudentes’.

Le chef de l’exécutif a affirmé que des éléments tels l’inflation, qui enregistre des hausses plus importantes que prévu, l’évolution à la hausse des prix des produits alimentaires, ainsi que les évolutions au niveau mondial, doivent nous déterminer à adopter une attitude très prudente à l’égard des politiques salariales.

L’ambition du Premier ministre : La Roumanie - la septième puissance économique d’Europe

Bucarest, 13 nov /Rompres/ - Les Roumains doivent avoir la possibilité de gagner mieux en Roumanie, mon ambition étant que la Roumanie devienne la septième puissance économique d’Europe, a déclaré mardi le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu au congrès du Bloc national syndical.

Le Premier ministre s’est référé au fait que la Roumanie est le septième pays de l’Union européenne pour ce qui est de sa taille.

Le chef de l’exécutif a ajouté que pour accomplir cet objectif, qu’il considère comme réalisable, nous devons être solidaires dans le travail et l’effort et non pas dans la pauvreté.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Emploi : le burn-out et la "grande démission" ont également atteint la Roumanie
(2/mai./2022)
Les revendications à l’origine du 1er mai, qui mettaient l’accent sur la limitation du temps de (...)
Roumanie : le chômage augmente au premier trimestre 2011
(17/aoû./2011)
Le taux de chômage en Roumanie, d’après le Bureau International du Travail, était de 7,6 % au (...)
Genpact va embaucher 160 diplômés en Roumanie, à Bucarest et Cluj
(18/mai./2011)
Genpact Roumanie, fournisseur de services pour les affaires et de services BPO (Business (...)
Genpact va embaucher 160 diplômés à Bucarest et Cluj
(13/avr./2011)
Genpact Roumanie, fournisseur de services pour les affaires et de services BPO (Business (...)
Google va embaucher en Roumanie en 2011
(26/déc./2010)
Google Roumanie va embaucher, d’ici la fin de l’année prochaine, environ 7 à 8 personnes, en (...)
Roumanie : manifestations à Bucarest contre les mesures anti-crise
(22/sep./2010)
[photo Agerpres] A Bucarest, après le meeting organisé par la fédération syndicale Sanitas (...)
Roumanie : grève générale dans le secteur public
(31/mai./2010)
Les employés du secteur public roumain ont entamé une grève générale lundi, avec la participation (...)