juin 2006

Résolution soutenant l'adhésion de la Roumanie à l'UE au 1er janvier 2007

La priorité de la Roumanie au Conseil européen - obtenir une réaffirmation claire de la date de l’adhésion de notre pays au 1er janvier 2007

Bucarest, 14 juin /Rompres/ - La priorité de la Roumanie au Conseil européen des 15-16 juin, à Bruxelles, vise l’obtention d’une réaffirmation claire, dans les conclusions du Conseil, de la date d’adhésion de la Roumanie, au 1er janvier 2007, tout comme de la confiance des partenaires européens que la Roumanie se trouve sur la bonne voie pour résoudre tous les aspects en vue de l’adhésion à la date établie, rapporte un communiqué du MAE, diffusé mercredi.

Un appel politique à finaliser à temps la ratification du Traité d’Adhésion de la Roumanie, processus qui est entré dans la phase finale, est en égale mesure attendu de la part du Conseil européen.

La Roumanie sera représentée au Conseil européen d’été par une délégation officielle menée par le président Traian Basescu, dont font partie le Premier ministre Calin Popescu-Tariceanu, le ministre des Affaires étrangères, Mihai-Razvan Ungureanu, et la ministre de l’Intégration européenne, Anca Boagiu.

Les débats dans le cadre du sommet et les contacts des membres de la délégation roumaine avec les officiels européens auront comme objectif principal de promouvoir l’agenda d’adhésion et d’offrir tous les arguments nécessaires aux partenaires européens en vue de l’adhésion le 1er janvier 2007. La délégation roumaine présentera les priorités politiques de la Roumanie au cours de la période prochaine, en vue de poursuivre les réformes commencées et, sur cette base, en vue d’assurer une évaluation positive de la Commission européenne l’automne prochain.

En qualité d’observateur actif à l’Union et d’Etat membre dans le proche avenir, la Roumanie s’attachera, également, à promouvoir, lors des discussions qui auront lieu à l’occasion du sommet européen, les positions sur les thèmes actuels sur l’agenda de l’UE, notamment sur les aspects visant le Traité constitutionnel - approuvé à son tour par la Roumanie, à l’occasion de la ratification de son traité d’adhésion -, le processus de l’élargissement, les aspects visant la politique énergétique de l’Union.

Le Parlement européen a adopté une résolution soutenant l’adhésion de la Roumanie à l’Union européenne au 1er janvier 2007

Strasbourg, 14 juin /Rompres/ - De notre envoyée spéciale : Le Parlement européen a adopté, mercredi, à Strasbourg, à une large majorité de voix, une résolution soutenant l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’Union européenne au 1er janvier 2007.

Le document, approuvé à main levée /sans l’annonce du nombre exact de voix/, figurera sur l’agenda du Conseil européen d’été, dont les travaux commencent le jeudi, 15 juin, à Bruxelles.

La résolution demande au Conseil européen de maintenir son engagement relatif à l’adhésion de la Roumanie et de la Bulgarie à l’UE au 1er janvier 2007, si ceux-ci y sont prêtes. Elle demande en même temps aux Etats membres de finaliser en temps utile le processus de ratification du Traité d’Adhésion des deux Etats au forum communautaire. La résolution rappelle le principe de l’appréciation de chaque Etat candidat en fonction de ses propres mérites, mais affirme qu’une réception simultanée de la Roumanie et de la Bulgarie dans l’UE serait bienvenue. La résolution souligne qu’il incombe aux guvernements de Bucarest et de Sofia d’utiliser le plus efficacement possible les mois prochains afin d’obtenir des résultats leur permettant d’entrer en tant que membres à part entière dans l’UE au premier jour de l’année 2007. Finalement, la résolution rappelle à toutes les forces politiques de Roumanie et de Bulgarie qu’elles doivent se concentrer à atteindre cet objectif et, non point en dernier lieu, se félicite des progrès réalisés en vue de remplir les critères politiques et économiques d’adhésion et d’adopter et de mettre en oeuvre l’acquis communautaire.

Elaboré par les plus grands groupes politiques du PE - le Parti populaire européen et des démocrates européens /PPE-PD/, le Parti des Socialistes européens /PSE/, l’Alliance des Démocrates et des Libéraux pour l’Europe /ALDE\, et les Ecologistes /l’Alliance libérale européenne (V/ALE/, le texte n’a pas suscité de commentaires spéciaux lors de la réunion de mercredi.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
La Roumanie interdit l'entrée dans ses ports aux navires russes
(17/avr./2022)
Selon l’Autorité navale roumaine, aucun navire immatriculé en Russie ne pourra plus accoster dans (...)
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie: "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)