octobre 2008

Roumanie : nécessité d’un partenariat entre l’État et les banques

Bucarest, 17 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a fait valoir, vendredi, le besoin d’un partenariat entre l’État, le secteur bancaire et la Banque Nationale de Roumanie (BNR), en vue de limiter les effets de la situation financière internationale sur l’économie roumaine.

Le chef de l’État a participé, au siège de la BNR, à une rencontre avec le gouverneur de la BNR, Mugur Isarescu, et avec les membres du Conseil d’administration, ainsi qu’avec des présidents des institutions de crédit de Roumanie.

Selon un communiqué de l’Administration présidentielle remis à l’AGERPRES, Traian Basescu a souligné lors de la rencontre l’importance de l’accroissement de la responsabilisation des dirigeants d’institutions financières et de la préservation d’une attitude prudente afin de protéger les ressources financières des compagnies et de la population.
’’Il a été également procédé à un échange d’opinions sur les récentes évolutions du système bancaire, la solidité du secteur bancaire de Roumanie étant soulignée’’, relève le communiqué.

Dans le contexte, le président Traian Basescu a présenté les conclusions du Conseil européen d’automne qui s’est déroulé à Bruxelles, mercredi et jeudi, sur le thème des décisions politiques visant le renforcement du système financier européen.

Lors de la rencontre entre la direction de la BNR et le président Traian Basescu, la solidité du secteur bancaire de Roumanie, mais aussi le fait que les effets indirects de la crise financière internationale commencent à se manifester sur l’économie réelle ont été soulignés’’, relève un communiqué de la BNR.

Le président a réaffirmé que la récession qui s’annonce dans l’économie mondiale et, surtout, les éventuels phénomènes de crise économique dans les pays membres de l’Union européenne (UE) peuvent nous affecter directement, si les politiques économiques de Roumanie ne sont pas prudentes’’.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Evolution 2010 de l’ Indice des prix à la consommation (IPC) en Roumanie
(15/nov./2010)
Les prix à la consommation ont augmenté de 0,55% en Roumanie en octobre 2010, menés (...)
Roumanie : l’une des TVA les plus élevées d’Europe, 24%
(1er/jui./2010)
Le passage de 19 % à 24 % de la TVA fait de la TVA en Roumanie l’une des plus élevées d’Europe, (...)
La Roumanie entre récession et rigueur budgétaire
(12/mai./2010)
La Roumanie va introduire un impôt supplémentaire pour les propriétaires de plusieurs biens (...)
Le piège du taux de change de l’Euro : à 4,1 Lei nous vivons, à 4,8 nous mourrons
(27/jui./2009)
Les dernières estimations montrent que le taux de change de l’Euro va encore monter, rendant la (...)
Roumanie : les banques roumaines assouplissent le crédit
(19/jan./2009)
’’Les Roumains peuvent avoir accès, à partir de janvier, à des crédits garantis avec des hypothèques, (...)
Roumanie : chute du leu, montée des prix
(14/jan./2009)
Après la publication lundi par la Banque Nationale de Roumanie (BNR) d’un cours de référence de (...)
La Roumanie se prépare pour la crise
(23/oct./2008)
"La Roumanie se prépare pour la crise", écrit Romania Libera mentionnant la dynamique des revenus (...)