février 2008

Roumanie : procédures de sécurité pour le Sommet de l’OTAN à Bucarest

Le CSAT a adopté la Conception de sécurité du sommet de l’OTAN

Bucarest, 15 fév /Rompres/ - Le Conseil suprême de défense de la Roumanie (CSAT) a adopté vendredi ’La conception de sécurité du Sommet de l’OTAN 2008’, document qui établit les mesures et les procédures de sécurité à appliquer lors de la réunion d’avril.

Selon un communiqué de l’administration présidentielle, les membres du CSAT ont évalué le stade des préparatifs, ainsi que les risques pouvant apparaître durant la période de préparation et le déroulement du sommet.

Selon la source citée, la Roumanie juge extrêmement importante l’adoption, lors du sommet, de décisions liées à la définition et à l’exercice du rôle de l’OTAN d’assurer la sécurité énergétique et cybernétique.

’Les membres du CSAT ont également réitéré la position de la Roumanie de soutien à l’élargissement ample de l’Alliance aux trois États des Balkans - la Croatie, la Macédoine et l’Albanie, ainsi qu’à l’octroi du statut MAP à l’Ukraine et à la Géorgie’, selon le communiqué.

Le CSAT a fait une évaluation de l’agenda politique de la réunion, notamment les domaines prioritaires tels la situation en Afghanistan, l’élargissement de l’OTAN, la relation de l’OTAN avec les pays partenaires, la sécurité énergétique et cybernétique.

Les membres du CSAT ont estimé que le sommet de l’OTAN qui aura lieu à Bucarest serait ’la réunion avec la participation la plus ample et le plus grand nombre de thèmes abordés par rapport aux événements similaires précédents’.

Par ailleurs, le CSAT a analysé les évolutions liées à la province du Kosovo.

À la réunion du CSAT ont participé, en qualité d’invités, le directeur du Service de protection des personnalités (SPP), le général major Lucian Pahontu, le conseiller d’État dans le cadre du Département de relations internationales de l’administration présidentielle, Maria Ciobanu, le porte-parole du président de la Roumanie, Valeriu Turcan, le secrétaire d’État au ministère des Affaires étrangères, Victor Micula, et l’ambassadeur de Roumanie à la Mission permanente de l’OTAN, Sorin Ducaru.

Les préparatifs du Sommet de l’OTAN se déroulent conformément au calendrier fixé

Bucarest, 14 fév /Rompres/ - Les préparatifs du sommet de l’OTAN à Bucarest (début avril 2008) respectent le calendrier fixé, ont conclu les participants à une réunion qui s’est déroulée ce jeudi au Palais Victoria sous la direction du Premier ministre roumain Calin Popescu-Tariceanu.

’’Les préparatifs ont progressé beaucoup et les activités établies respectent le calendrier fixé’’, a déclaré à l’issue de cette réunion, Victor Micula, secrétaire d’Etat au ministère des Affaires étrangères (MAE), coordinateur des préparatifs du sommet.

Le prochain sommet de l’OTAN est important non pas seulement pour l’Alliance, mais aussi pour la Roumanie, compte tenu qu’il s’agit du plus important événement international qu’elle organisera, a réitéré le Premier ministre pendant la réunion.

Victor Micula a pour sa part communiqué aux facteurs concernés que le Conseil de l’Atlantique Nord avait approuvé le programme de travail du sommet de Bucarest, qui inclut une réunion formelle des chefs d’Etats et/ou de gouvernements des pays membres et des réunions des commissions OTAN-Ukraine et OTAN-Russie.

Le sommet sera précédé de plusieurs événements - séminaires, conférences, expositions -, par le Forum Transatlantique (1-3 avril), le Sommet de la Jeunesse, événement qui réunira des jeunes en provenance des pays membres de l’OTAN (3-5 avril), les expositions de l’OTAN (dont une exposition publique qui sera ouverte dans la période précédant les travaux du sommet et une autre dédiée aux délégations, qui se tiendra pendant la réunion de haut niveau).

Seront présents à la réunion de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord de Bucarest, soit la 20e de son histoire, des officiels des pays membres et partenaires, officiels d’autres pays contribuant à l’opération de l’ISAF en Afghanistan, représentants de plusieurs organisations internationales, représentants des milieux académiques et de presse, les participants aux événements de diplomatie publique qui seront organisés en marge du sommet.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie : "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)
Réunion Roumanie-Hongrie
(20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 (...)