avril 2008

Roumanie, sécurité, OTAN : quelles sont les nouvelles menaces ?

Bucarest, 8 avr /Rompres/ - L’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, mais aussi l’Armée roumaine doivent s’adapter aux nouveaux risques de sécurité, qui ne sont plus ni les missiles russes, ni les missiles américains, mais proviennent d’États qui n’ont pas adhéré aux règles internationales et sont liés aux menaces asymétriques, a déclaré le président de la Roumanie, Traian Basescu, mardi, à la séance de bilan pour 2007 du Ministère de la Défense.

Selon Traian Basescu, la Fédération de Russie, aussi bien que l’OTAN sont confrontées au même type de menaces.

’’Les deux structures ne se font plus face, puisque personne ne voit plus le sens d’un affrontement. L’OTAN, ainsi que la Russie, non seulement ont fait l’objet d’actions terroristes, elles sont non seulement des théâtres de certains risques asymétriques, mais se trouveront par la suite dans la situation d’être la cible ou de subir l’effet des risques asymétriques. S’il y a eu des attaques, des coups terroristes aux États-Unis, en Espagne, à Londres, il y en a eu de même sur le territoire de la Fédération de Russie. Les États membres de l’OTAN et la Fédération de Russie sont également des victimes du trafic de drogues, du trafic illégal de personnes, du trafic illégal d’armement’’, a dit Traian Basescu.

Du point de vue de la sécurité, a-t-il relevé, les approches doivent être de partenariat et ’’nous ne serions que repousser’’ toute approche qui pousse vers la création de zones d’influence dans l’espace des États démocratiques.

’’Notre approche au niveau politique c’est que personne ne peut décider à la place d’autrui et nous devons concentrer ensemble nos ressources pour répondre aux grands risques asymétriques. Ce sommet de l’OTAN, dans mon optique, a eu un rôle extrêmement important et j’avoue, sans vouloir exagérer, qu’à la différence du sommet à Riga, les effets de ce sommet visent le monde dans les 20 prochaines années’’, a dit Traian Basescu.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie : "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)
Réunion Roumanie-Hongrie
(20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 (...)