mars 2006

Roumanie : visites en Chine et aux Etats-Unis

Le président de la Roumanie entame aujourd’hui une visite d’État de trois jours en République populaire de Chine, à l’invitation de son homologue Hu Jintao, annonce le journal Ziua. "La Chine représente une priorité pour la politique extérieure de la Roumanie dans le contexte où ce pays devient l’un des joueurs majeurs au niveau global", a déclaré samedi le président Traian Basescu. Il a précisé qu’une relation comme celle entre la Chine et la Roumanie s’édifie avec difficulté et que "la boule d’or" que représente cette relation ne doit pas être jetée "au premier coin de rue". "Nous avons des relations diplomatiques depuis 55 ans et la Chine ne nous a jamais été hostile. N’oublions pas qu’en 1968 Beijing a averti l’Union soviétique de ne pas faire en Roumanie ce qu’elle avait fait en Tchécoslovaquie. Ce sont des choses qu’on ne peut pas oublier", a encore dit Basescu qui a ajouté : "La Chine représente l’une des priorités de notre politique extérieure", écrit le journal Ziua.

Le même journal note dans un autre article que le ministre des Affaires étrangères, Mihai-Razvan Ungureanu, est attendu aujourd’hui dans pour une visite de deux jours à Washington. "Cette action a lieu sur le fonds des excellentes relations stratégiques, de partenariat et d’alliance entre la Roumanie et les États-Unis, soutenues par le dialogue politique bilatéral au sommet, déroulé en 2005, l’extension de la coopération économique bilatérale et l’accumulation d’un capital majeur de confiance mutuelle", écrit ce même journal.

Au programme de la visite du ministre Ungureanu figurent des entrevues avec le secrétaire d’État américain, Condoleezza Rice, le conseiller à la sécurité nationale du président américain, Stephen Hadley, le directeur du renseignement national, mais encore avec les représentants des organisations juives des États-Unis, des milieux académiques et des médias américains.

Parmi les sujets à aborder il y a la problématique bilatérale, ainsi que des aspects d’intérêt régional et international : les perspectives de l’intégration de la Roumanie à l’Union européenne, la campagne globale contre le terrorisme, la consolidation de la sécurité et de la stabilité de la région adjacente à la Roumanie, écrit le même journal.

[Roumanie.com]

    e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Plus de barbelés entre la Roumanie et la Moldavie
(16/jan./2010)
Les barbelés sur la berge de la rivière Prut, sur la frontière entre la Roumanie et la Moldavie, (...)
Les élections présidentielles américaines dans les journaux roumains
(7/nov./2008)
7 novembre 2008 "La révolution Obama" est intitulé l’article de l’écrivain Mircea Cartarascu du (...)
La Roumanie, meilleur ami de la République de Moldavie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - La République de Moldavie estime que la Roumanie est l’un de ses (...)
La Roumanie soutient les perspectives européennes du Monténégro
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct(Agerpres) - La Roumanie souhaite soutenir constamment, tant du point de vue (...)
Contribution de la Roumanie à la reconstruction de la Géorgie
(23/oct./2008)
Bucarest, 23 oct /Agerpres/ - Dans la période 2008-2009, la Roumanie aura une contribution au (...)
Roumanie: "la mer Noire doit devenir une zone de réelle coopération"
(22/oct./2008)
Bucarest, 22 oct /Agerpres/ - Le président Traian Basescu a déclaré mercredi, à Constanta (sud-est (...)
Réunion Roumanie-Hongrie
(20/oct./2008)
Bucarest, 19 oct(Agerpres) - Les gouvernements roumain et hongrois se réuniront le mardi 21 (...)