octobre 2007

Investissements : Gaz de France consolide sa présence en Roumanie

Le groupe Gaz de France envisage de réaliser des projets de développement des entités de stockage des sociétés Depomures et Amgaz, la somme totale des investissements nécessaires à cet égard se chiffrant à 130 millions d’euros, informe le GDF.

Le développement de ces entités permettra une flexibilité accrue de la politique d’approvisionnement en gaz des consommateurs roumains.

Gaz de France a achevé le processus d’acquisition de 59 pc des actions du second opérateur roumain de stockage des gaz naturels, Depomures.

Depomures exploite un dépôt de gaz naturels dans un gisement ancien, épuisé. Ce dépôt, ayant une capacité de 300 millions de mc, est situé à Târgu Mures (centre de la Roumanie). La société estime une croissance de cette entité à 600 millions de mc.

Après le rachat par Gaz de France, en février 2007, de 65 pc du capital de la compagnie Amgaz, troisième opérateur roumain de stockage, avec une capacité de 40 millions de mc, la transaction fait de Gaz de France le premier investisseur privé du marché de stockage, outre la société nationale de gaz naturels Romgaz.

La Roumanie est un pays qui enregistre une croissance économique significative, bénéficiant d’une historie et une culture dans le domaine des gaz naturels qui dépassent 100 ans. Cette acquisition nous satisfait parce que la position du Groupe se consolide dans ce pays, représentant une occasion excellente pour Gaz de France de diversifier ses activités de gaz naturels en Roumanie, après l’entrée en 2005 sur le marché de distribution et vente de gaz naturels. Suite à ces deux acquisitions, Gaz de France occupera une position importante en vue de la participation au développement de nouveaux projets de stockage des gaz naturels de Roumanie, projets que Gaz de France, en vertu de son expérience dans le domaine, administrera avec succès, a affirmé Jean-François Carrière, directeur adjoint de la Direction internationale de GDF.

En Roumanie, Gaz de France est présent dans le domaine de la distribution et de la vente des gaz naturels par sa filiale, Distrigaz Sud, et dans celui du stockage de gaz naturels, par ses nouvelles filiales Depomures et Amgaz.

[Roumanie.com]

        e-mail     Imprimer cet article


VOIR AUSSI
Roumanie : le Forum européen de robotique se tiendra à Bucarest cette année
(19/mar./2019)
Plus de 600 exposants seront présents à Bucarest, les 20 et 22 mars, lors de la première édition (...)
La Roumanie construit un ferry 100% électrique pour la Norvège
(4/fév./2018)
C’est une première pour la Roumanie : les chantiers navals Vard de Braila entamera dans les (...)
Partenariat informatique entre une société roumaine et Adobe
(4/déc./2017)
La société Adobe a récemment signé un partenariat avec la société roumaine Trans Sped, grâce auquel (...)
La Roumanie, une pépinière de startups
(19/sep./2017)
A première vue, la Roumanie paraît peu adaptée aux startups de dernière génération. Dans les cliché, (...)
WikiLeaks : seul Bitdefender résiste à l’espionnage de la CIA
(13/mar./2017)
La CIA arrive à profiter de certaines failles des systèmes de sécurité informatique, selon (...)
Dacia lance ses nouvelles Logan et Sandero au Salon de l’Automobile de Paris
(16/sep./2016)
Le constructeur roumain Dacia est habituellement très attentif à la diffusion dans les médias de (...)
Le roumain, deuxième langue la plus parlée dans les bureaux de Microsoft‏
(13/mai./2015)
La Roumanie a démontré qu’elle est devenue un leader dans les technologies informatiques, et le (...)